Le mouvement des "Gilets jaunes" pas antisémite, dit Mélenchon

Par
Le mouvement des "Gilets jaunes" ne saurait être assimilé au racisme ou à l'antisémitisme malgré les débordements constatés dans les cortèges, a déclaré mardi le chef de la file de La France insoumise, Jean-Luc Mélenchon.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Le mouvement des "Gilets jaunes" ne saurait être assimilé au racisme ou à l'antisémitisme malgré les débordements constatés dans les cortèges, a déclaré mardi le chef de la file de La France insoumise, Jean-Luc Mélenchon.