PEDROGAO GRANDE, Portugal (Reuters) - Un millier de pompiers luttaient toujours lundi contre le feu de forêt qui ravage depuis samedi une région montagneuse du centre du Portugal, où 63 personnes au moins, dont un Français, ont été tués et des dizaines d'autres blessées.