Violences sexuelles : en Ehpad, les femmes vulnérables sont des proies

En France, des dizaines de résidentes ont été agressées ou violées au sein des maisons de retraite. Mediapart a enquêté pendant plusieurs mois sur une réalité sous-estimée et méconnue. Le nombre des victimes pourrait être « monstrueux », d’après le ministère des solidarités. 

Sophie Boutboul (Youpress) et Leila Minano (Investigate Europe)

19 décembre 2022 à 12h59

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

« Quand ma sœur est arrivée pour la visite, ça venait juste d’arriver. » Autour de la table du salon de cette petite maison de la banlieue de Bourg-en-Bresse (Ain), il n’y a pas de silence gêné. Fabrice et Monique racontent avec force précision, ensemble. Le fils finit les phrases de sa mère, l’interrompt et reprend le fil du récit. « L’infirmière a dit à ma tante : “Il s’est passé quelque chose” et l’a empêchée de rentrer dans la chambre, souffle le petit-fils, 56 ans, de grands yeux bleus cachés derrière des lunettes rondes. Ce jour-là, ma grand-mère avait été retrouvée par terre, inconsciente, dans les toilettes du rez-de-chaussée. »

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal