Pas de libération anticipée pour une ex-adepte de Charles Manson

Par
Deux mois après la mort de Charles Manson, le gouverneur de Californie a refusé la libération anticipée de Leslie Van Houten, une des adeptes de la "Manson Family" condamnée pour l'équipée meurtrière de l'été 1969.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

SAN FRANCISCO (Reuters) - Deux mois après la mort de Charles Manson, le gouverneur de Californie a refusé la libération anticipée de Leslie Van Houten, une des adeptes de la "Manson Family" condamnée pour l'équipée meurtrière de l'été 1969.