Maurice Agnelet, condamné pour l'assassinat d’Agnès Le Roux, est mort

Par

Condamné en 2014 à vingt ans de réclusion pour l’assassinat d’Agnès Le Roux, l’octogénaire Maurice Agnelet avait été libéré à Noël. Il s’est éteint le 12 janvier, selon les informations de Mediapart. Point final d’une affaire remontant à 1977 et qui garde son mystère.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Maurice Agnelet est décédé le mardi 12 janvier en Nouvelle-Calédonie, où il séjournait depuis sa libération de prison le 24 décembre. « Je l’ai trouvé au matin dans son lit, il était mort dans son sommeil » et à la suite d’un arrêt cardiaque, raconte son fils Thomas Agnelet. Qui regrette : « Ils l’ont libéré trop tard. Pourquoi ne l’ont-ils pas relâché avant ? Il aurait pu bénéficier de la loi qui accorde une libération conditionnelle aux plus de 70 ans, il en avait 82. »