Les six mois où la Gauche socialiste implosa

Outre les désaccords de fond entre Julien Dray et Jean-Luc Mélenchon, la discorde entre le député de l'Essonne et les responsables étudiants de la mutuelle qui a remplacé la Mnef a précipité l'éclatement du courant politique le mieux structuré des années 90 du parti socialiste. Récit.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

La scène se passe un soir de janvier 2002, au domicile parisien de Marc Rozenblatt, un ancien président du syndicat étudiant Unef-ID au début des années 1980. Julien Dray a réuni les équipes dirigeantes en poste de la Mutuelle des étudiants (LMDE) et de l'Unef, pour parler sérieusement. Dans ce triplex avec piscine du XIe arrondissement, doit se décider l'avenir de la mutuelle, qui se reconstruit sur les cendres de la Mnef, après le scandale éponyme. Enjeu de la discussion: quels fonds propres pour la LMDE?

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal