L'homme soupçonné d'avoir insulté Finkielkraut arrêté

Par
L'homme soupçonné d'avoir proféré des injures antisémites à l'encontre du philosophe français Alain Finkielkraut lors d'une manifestation des "Gilets jaunes" samedi dernier à Paris, a été interpellé, apprend-on mercredi auprès du parquet de Paris.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - L'homme soupçonné d'avoir proféré des injures antisémites à l'encontre du philosophe français Alain Finkielkraut lors d'une manifestation des "Gilets jaunes" samedi dernier à Paris, a été interpellé, apprend-on mercredi auprès du parquet de Paris.