Plus de 600 djihadistes venus de France sont en Syrie et en Irak, selon Valls

Le premier ministre Manuel Valls a annoncé dimanche que plus de 600 personnes de nationalité française ou résidant en France sont actuellement dans les rangs des organisations djihadistes en Irak et en Syrie. Par ailleurs, plus de 2 000 Français ou résidents sont impliqués dans des filières djihadistes.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Plus de 600 Français ou personnes qui vivaient en France sont actuellement dans les rangs djihadistes, en Irak et en Syrie, dont plus d'un tiers de femmes, a déclaré dimanche le premier ministre, lors d'un déplacement dans le Nord.