Affaire Benalla: la droite sénatoriale divisée sur le sort des trois collaborateurs de Macron

Par et

Le bureau du Sénat doit se prononcer, jeudi matin, sur la transmission à la justice des cas de parjure d’Alexandre Benalla et Vincent Crase, mais surtout de trois responsables de l’Élysée. Sur les vingt-six votants, les dix membres de la droite sénatoriale vont faire basculer la décision. De quoi alimenter les tractations.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Dans les couloirs du palais du Luxembourg, les passionnés de combinazione politique sont en ébullition. Jeudi 21 mars, dans la matinée, le bureau du Sénat décidera s'il transmet ou non à la justice les cas d'Alexandre Benalla et Vincent Crase, mais devra surtout trancher ceux de trois responsables de l’Élysée. Une décision hautement politique, en pleins préparatifs de la réforme des institutions.