Aux âmes seules, épisode 2

Par

En couple, tristement seul, amants séparés ou se marchant sur les pieds… Le temps que durera l’épidémie du Covid-19, nous suivrons les fluctuations des sentiments amoureux en France. Deuxième volet de notre documentaire sonore sur l’amour, le couple et le sexe en mode confiné.

Cet article est en accès libre. L’information nous protège ! Je m’abonne

Catherine et Éric sont toujours confinés à Mers-les-Bains, dans la Somme. Pour éviter de créer la « zizanie » avec son conjoint révolutionnaire, Catherine n’allume sa télévision pour avoir les informations que deux fois par jour. Marie continue de « swipper », elle n'a jamais parlé avec autant de garçons de si peu de choses que depuis le début du confinement. Kheira et Mohamed sont agriculteurs et, pour eux, le confinement « à la maison et au travail », c’est toute l’année. Kheira s’inquiète de la tournure que prend la crise sanitaire et supplie son mari de se laver les mains plus régulièrement. Claire et Romain continuent de couler des jours amoureux, mais doivent gérer ensemble un deuil familial rendu compliqué par le confinement. Hortense n’a toujours pas trouvé le grand amour aux fenêtres. Et puis il y a la solitude de Kaen, seul, et toujours bloqué au Royaume-Uni sans son copain qui lui manque.

© Mediapart

Présenté dans le 24e épisode de notre émission « À l’air libre ». 

Illustration : « Les Amants », René Magritte (1928)

Pas de mobilisation sans confiance
Pas de confiance sans vérité
Soutenez-nous