C’est la toute première enquête pénale ouverte sur les Football Leaks en Europe. À la suite des révélations de Mediapart et de ses partenaires du réseau de journalistes d’investigation EIC, le Parquet national financier (PNF) a annoncé mardi qu’il avait ouvert le 12 décembre une enquête préliminaire pour « blanchiment de fraudes fiscales aggravées » à la suite de la publication de certains de nos articles sur les Football Leaks, au sujet de « faits susceptibles de concerner des résidents fiscaux français ». L’enquête a été confiée aux policiers de l'Office central de lutte contre la corruption et les infractions financières et fiscales (OCLCIFF).