mot de passe oublié
MediapartLive

«En direct du Théâtre de la Ville», jeudi soir : Solidarité avec les réfugiés !

Mediapart vous invite jeudi 26 mai au Théâtre de la Ville, Place du Châtelet à Paris, pour une soirée consacrée à «l'Europe face à la tragédie des réfugiés».

LE PROGRAMME DE LA SOIRÉE
Mediapart jeu. 26 mai 2016 26/5/2016 Dernière édition

Fondation Hamon : Pasqua et Santini sont lourdement condamnés

21 janvier 2013 | Par Michel Deléan

Les deux anciens ministres sont condamnés à deux ans de prison avec sursis, et respectivement à 150 000 et 200 000 euros d'amende. Ils étaient jugés pour détournement de fonds publics dans le cadre de l'affaire de la fondation Hamon.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Charles Pasqua et André Santini ont été condamnés ce lundi 21 janvier 2013 à deux ans de prison avec sursis et une amende par le tribunal correctionnel de Versailles dans l'affaire de détournement de fonds de la fondation d'art Hamon. L'ancien ministre de l'intérieur Charles Pasqua a écopé d'une amende de 150 000 euros et deux ans d'inéligibilité, tandis qu'André Santini, lui aussi ancien ministre, a écopé d'une amende de 200 000 euros et une peine de cinq ans d'inéligibilité. Jean Hamon, collectionneur d'art, a quant à lui écopé d'une peine de deux ans de prison avec sursis, 200 000 euros d'amende et interdiction de gérer une entreprise commerciale durant cinq ans. Parmi les onze prévenus, seul l'architecte Jean-Michel Wilmotte a été relaxé.