Ministres, élus et HLM : les liaisons dangereuses

Par

Mediapart s’est procuré des centaines de courriels confidentiels de l’Opievoy, plus gros office public d'HLM en Île-de-France. On y découvre comment des ministres et des élus tentent de favoriser certaines familles dans l’attribution des logements sociaux. Ces échanges révèlent l’hypocrisie d’un système clientéliste à bout de souffle.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Un système opaque, injuste et clientéliste. La lecture de centaines de courriers et courriels confidentiels reçus ou émis entre 2009 et 2012 par le bailleur social Opievoy, que Mediapart s’est procurés, met au jour une inégalité majeure dans l’accès au logement social. En cause : les interventions d’élus, plus ou moins décisives, en faveur de ménages plus ou moins prioritaires, au cours du processus d’attribution.