Emmanuel Macron retente le coup de la campagne présidentielle

Par

Pour son « grand débat », le président de la République renoue avec les codes et les promesses de sa campagne de 2017. L’exercice a surtout pour objectif « de faire descendre la pression ». Le renouveler a beau enthousiasmer ceux qui y avaient cru la première fois, tout laisse à penser qu’il conduira au même résultat.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Les images ont tourné en boucle sur les chaînes d’information en continu. On y voit Emmanuel Macron, stylo à la main, noter avec attention ce que les maires du département de l’Eure d’abord, puis ceux du Lot quelques jours plus tard, sont venus lui dire. Au bout d’un moment, le président de la République se lève à son tour. Entouré de centaines d’élus locaux sagement assis, il répond point par point à chaque sujet soulevé. Des heures durant et jusque tard dans la soirée, il déroule ses politiques pour mieux réaffirmer la nécessité de les prolonger, en prenant tout de même soin d’accorder quelques maigres concessions – sur les 80 km/h par exemple – qui seront par la suite commentées à l’envi.