Notre-Dame-des-Landes: Royal pour un référendum «élargi», Ayrault la contredit

Par

Manuel Valls souhaite limiter le référendum annoncé par François Hollande pour octobre au seul département de Loire-Atlantique.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La ministre de l'écologie, Ségolène Royal, s'est dite favorable dimanche à ce que le futur référendum sur le projet contesté d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes ne se limite pas au seul département de Loire-Atlantique. Après l'annonce, le 11 février, par François Hollande de ce référendum pour tenter de régler un dossier qui empoisonne son quinquennat, le chef de l'État et le premier ministre Manuel Valls ont estimé qu'il devrait plutôt être organisé dans le seul département de Loire-Atlantique.