Notes de frais : des ministres ont pris soin de rembourser l'Assemblée

Par et

Pour la première fois, l'Assemblée a prié les députés arrivés en fin de mandat de faire leurs comptes : ceux qui n'ont pas dépensé l'intrégralité de leur indemnité de frais professionnels ont obligation de reverser l'excédent. Combien vont s'exécuter ? Mediapart a interrogé les ministres concernés.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Pour la première fois, l’Assemblée nationale ose réclamer son dû. Chaque député arrivé en fin de mandat le 20 juin a été prié de faire ses comptes : oui ou non, a-t-il épuisé l’enveloppe de 380 000 euros mise à sa disposition pour couvrir ses dépenses à caractère professionnel pendant cinq ans (6 400 euros par mois) ?