Mediator: des alertes données dès 1995

Par

Dès 1995, la commission de pharmacovigilance enregistre des alertes mettant en cause le médicament Mediator, aujourd'hui rendu responsable de la mort d'au moins 500 patients. Interrogé par Mediapart, le professeur André Escousse, membre d'un comité régional de pharmacovigilance, nous déclare: «Il aurait été logique de supprimer le Mediator dès 1998.» Il le sera onze ans plus tard...

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Quand a-t-on su que le Mediator, ce médicament des laboratoires Servier aujourd'hui rendu responsable de la mort de plus de 500 patients, était dangereux ? Des documents révélés par Mediapart (notre article ici) et par Le Figaro désignent l'année 1998 comme une période cruciale.