A l’Assemblée, les gauches se sentent impuissantes

Par et

Face au rouleau compresseur de La République en marche, le groupe de La France insoumise a du mal à trouver un second souffle. Le groupe communiste, retrouve ses vieilles habitudes. Le groupe PS, qui s'est effondré, peine à se redresser.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Trois groupes et à peine plus d’une soixantaine de députés. À gauche de La République en marche (LREM), les six premiers mois du quinquennat Macron permettent de tirer un premier bilan. Passés de zéro à dix-sept députés, le groupe de La France insoumise (FI) est parti tout feu tout flamme, avant de déchanter – Jean-Luc Mélenchon a ainsi dû « donner le point » au président de la République sur les ordonnances réformant le code du travail.