Aéroport de Toulouse: Le tribunal de commerce refuse le séquestre judiciaire

Par
Le tribunal de commerce de Paris a refusé vendredi la mise sous séquestre des actions détenues par Casil Europe au capital de la société Aéroport de Toulouse-Blagnac (ATB) demandée par trois syndicats pour empêcher leur vente éventuelle à un acheteur privé, a-t-on appris auprès de leur avocat.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

TOULOUSE (Reuters) - Le tribunal de commerce de Paris a refusé vendredi la mise sous séquestre des actions détenues par Casil Europe au capital de la société Aéroport de Toulouse-Blagnac (ATB) demandée par trois syndicats pour empêcher leur vente éventuelle à un acheteur privé, a-t-on appris auprès de leur avocat.