Les banques apparaissent désorganisées en interne pour affronter la crise sanitaire

Par

De nombreux salariés du secteur bancaire estiment que leurs dirigeants privilégient les enjeux économiques au détriment des impératifs sanitaires. À l’autre bout de la chaîne, des clients dénoncent les pratiques « abusives » de leur banque face à la crise.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Depuis une semaine, la colère gagne les employés des groupes bancaires face à la désorganisation du secteur depuis le début de la crise – sanitaire avant d’être économique – qui balaie le pays.