Olga Mamoudy: «On intègre fortement la restriction de nos libertés»

Dans « À l’air libre » lundi : les services de réanimation débordent en Île-de-France, reportage à Avicenne. Et comment cette crise sanitaire pèse sur nos libertés, avec la juriste Olga Mamoudy. Également au sommaire : reportage avec des Algériens bloqués à Roissy depuis trois semaines.

Cet article est en accès libre. L’information nous protège ! Je m’abonne

«À l’air libre », l’émission qui ouvre en grand les fenêtres !

Au sommaire : 

> Célia Mebroukine nous raconte l’histoire d’une trentaine de ressortissants algériens bloqués à Roissy depuis plus de trois semaines, en raison de la crise sanitaire. Une situation kafkaïenne. 

> Un nouveau confinement, le troisième depuis un an, a débuté pour 22 millions de Français samedi. Emmanuel Macron s’y est résolu, notamment parce que les services de réanimation craquent. Notre reportage à l’hôpital Avicenne de l’AP-HP, à Bobigny (Seine-Saint-Denis). 

> Et pendant ce temps, nos libertés publiques sont mises entre parenthèses depuis un an. Aurait-on pu faire d’autres choix ? Comment concilier urgence sanitaire et démocratie ? On en parle avec notre invitée, la juriste Olga Mamoudy.

© Mediapart

Voir ou revoir toutes nos émissions ici.

Pas de mobilisation sans confiance
Pas de confiance sans vérité
Soutenez-nous