6 à 7 millions de Français ont du mal à payer leur logement

Par

L’économiste Pierre Concialdi, chercheur à l’Ires, publie une étude qui souligne la difficulté de nombreux ménages à payer leur loyer ou leur prêt, en raison de la chute de leurs revenus. Il en appelle à l’État pour mettre en place un moratoire sur leur paiement.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La crise sanitaire et sociale due au Covid-19 et au confinement de la population a des conséquences directes sur les Français les plus précaires, mais aussi sur les classes moyennes : 35 % des foyers voient leurs revenus baisser, alors que le montant de leur loyer, ou du prêt bancaire sur leur logement principal, ne varie pas. Dans une note tout juste publiée, l’économiste Pierre Concialdi, chercheur à l’Ires (le « think tank » des syndicats français), estime qu’au moins 6 millions de personnes peuvent être mises en difficulté.