Congrès du PS : 40 000 militants soutiennent le gouvernement

Par

Sans grande surprise, la majorité sortante du PS a nettement remporté le congrès, à l'issue du vote militant de jeudi soir. La motion défendue par Cambadélis, Valls et Aubry a recueilli autour de 60 % des voix, contre 29 % pour Christian Paul et la gauche du parti. Mais ils ne sont plus que 70 000 socialistes à encore s'intéresser au PS.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Un congrès pour faire croire que tout ne va pas si mal. Ou pour démontrer en tout cas que François Hollande et Jean-Christophe Cambadélis savent encore manœuvrer leur parti, sur fond d'incertaines promesses d'une inflexion à gauche de la politique gouvernementale. Ce jeudi soir, les militants socialistes ont donné une large majorité de 60 % à la motion emmenée par le secrétaire national sortant, et signée par Manuel Valls et Martine Aubry. La motion de Christian Paul, soutenue par les députés critiques et les ailes gauche du parti, obtient un peu moins de 30 %, loin devant la motion de Karine Berger (9,5 %) et celle dite « militante » (1,5 %).