Le tribunal administratif annule le budget régional de Laurent Wauquiez

Par

Le tribunal administratif de Lyon a décidé mardi 22 mai d'annuler le budget 2016 de la Région Auvergne-Rhône-Alpes. Lors de l'audience, le rapporteur public avait estimé que celui-ci avait été adopté au mépris des droits de l’opposition. L'affaire jette une lumière crue sur la conception que le président de LR se fait de la démocratie.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

C’est un sévère camouflet pour Laurent Wauquiez. Le tribunal administratif de Lyon a annulé, mardi 22 mai, le budget 2016 de la Région Auvergne-Rhône-Alpes – près de 3 milliards d'euros –, invoquant le non-respect de l’article L. 4132-17 du code général des collectivités territoriales, à savoir le défaut d'information des élus (lire ici la décision). Il a ainsi suivi les cinglantes conclusions du rapporteur public Joël Arnould sur la conception bien particulière que Laurent Wauquiez se fait de la démocratie locale.