France de 2025: un géographe abat ses cartes

Par

Le gouvernement s'est réuni pour dessiner la France de 2025. Mais selon le géographe Jacques Levy, l'État ne prend pas le chemin d'une plus grande justice spatiale : il fait fausse route en ne donnant pas le pouvoir à la cinquantaine de métropoles qui la composent. Les politiques de santé, d'éducation ou encore de logement en subissent les conséquences. Entretien.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Jacques Lévy est géographe, professeur à l’école Polytechnique fédérale de Lausanne. Il a publié en 2013 Réinventer la France. 30 cartes pour une nouvelle géographie (Fayard). Il a participé au rapport rendu cet hiver à la ministre Cécile Duflot sur l’égalité des territoires. Alors que les ministres français ont été conviés à dessiner la France de l’an 2025, nous lui avons demandé quelle serait sa géographie prioritaire et quelles étaient les grandes réformes à mettre en œuvre.