Policière municipale «bizutée» à Cannes: une enquête de l'IGPN

Par
Lors du pot de départ d'une policière municipale cannoise de 28 ans, mutée à Nice, ses collègues ont mis de force la jeune femme sous la douche (en tenue) avant de badigeonner sa poitrine de crème chantilly.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Lors du pot de départ d'une policière municipale cannoise de 28 ans, mutée à Nice, ses collègues ont mis de force la jeune femme sous la douche (en tenue) avant de badigeonner sa poitrine de crème chantilly et de lui faire subir des attouchements. La jeune femme n'ayant pas porté plainte, la ville a transmis le dossier au procureur de la République à sa place, ce dernier ayant saisi l'inspection générale de la police nationale (IGPN).