Et maintenant, changer d’imaginaire

Par
Cet article est en accès libre. L’information nous protège ! Je m’abonne

Mediapart fait le choix d'un participatif sans modération a priori, merci de respecter notre charte. La rédaction peut mettre en valeur certains commentaires et se réserve le droit de supprimer tout commentaire hors sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier.

Tous les commentaires

Sans réelle ideologie, sauf celle de l'argent, je penche plus pour les qualifier d'organisation criminelle. fasciste est presque trop bien pour ces assassins qui tuent dans le monde  entier et les musulmans  sont les premières victimes.

Il n'ont aucun projet politique  sinon l'assassinat le pillage  et la terreur. Touts ceux qui souscrivent à cette ligne sont enrôlés quelque soit leurs origines....voir les profils des terroristes et des candidats.

Ils  doivent être traités comme des mercenaires, des criminels et non de guerre c'est déjà trop pour les qualifier.

Ils  servent ou ont servi des états ( et bien sur arabes)cela reste à comprendre  et prouver mais eux ne représentent rien...sauf l' errance criminelle, sans identité, sans Etat, sans états d"âmes, et sans religion, car m^me cela ils l'ont défiguré, souillé.

Le lire pour le croire : https://www.wsws.org/fr/articles/2015/sep2015/yeme-s07.shtml

Bachar el Assad est un tyran sanguinaire .

Le virage à 180 ° du gouvernement après les attentats est incompréhensible .

Il y a peu le satrape de Syrie était un salaud ,L Fabius disait en 2012 "Bachar al-Assad ne mériterait pas d'être sur la terre"   et maintenant il faut  bombarder ses ennemis pour que celui ci s 'en tire à bon compte.En outre le despote de Damas n'avait il pas fait libérer de ces geoles des opposants qui sont aller rejoindre les troupes  terroristes ,il savait très bien  que cela allait se produire.

 

Ce commentaire a été dépublié par la rédaction de Mediapart.

marquage de place  XAVIER MARCHAND. Je lis l'article et je reviens.

 

Oui...mais entre autres :

[Instruits par leur échec en Irak, les Américains ont pris la mesure de l’impuissance des bombes à relever le défi du terrorisme.]

D'après D.D.Villepin, les Irakiens n'avaient rien à voir avec les actes terroristes du 11/09.

Il aurait changé d'avis ?

J'ai écouté cette émission, qui enfonce pas mal de portes ouvertes, en se donnant des airs de faire des révélations fracassantes...

Qu'à l'origine, Daech ait été financé par de grandes fortunes des pays du Golfe, pour des raisons "idéologiques" et économiques,c'est vraiment un secret de Polichinelle.

C'était d'ailleurs également le cas pour les organisations de Ben Laden.

Et on peut légitimement considérer que l'Arabie Saoudite, finalement, c'est un Daech qui a réussi à s'installer durablement au pouvoir.

Tout cela est connu depuis longtemps.

Ce qu'il est plus intéressant de raconter, c'est l'habileté du tyran El assad, qui a libéré tous les cadres islamistes détenus dans ses prisons, et a concentré son armée contre les opposants démocrates.Soutenu par Poutine qui, jusqu'à la demaine dernière, se gardait bien de bombarder les positions de Daech.

Bachar  peut à présent dire à l'Occident: c'est daech ou moi.

Son plan a (provisoirement ?) réussi.

 

Ce que certains refusent de comprendre (ou font semblant de refuser de comprendre) c'est que Daech, depuis le début de la révolution syrienne, est utilisé par bachar el Assad.

Combattre Daech, c'est donc combattre en même temps Bachar.

Jusqu'à présent, la Russie, comme la Turquie, feignaient de combattre Daech, mais ne bombardaient, en réalité, que les opposants non islamistes à bachar, notamment les Kurdes .

Après la mort des touristes russes, il semblerait que l'attitude de Poutine se modifie quelque peu.

"Bachar El Assad est un tyran sanguinaire":

Oui ou non, approuvez-vous cette phrase ?

Si vous ne répondez pas clairement "oui" , sans réserves, sans circonvolutions oratoires, sans "mais les méchants impérialistes..."à cette question simple, vos propos sont inaudibles.

La place de Bachar est en prison.

Il doit être jugé pour crimes contre l'humanité.

Bachar est à l'origine du problème; il ne peut faire partie de la solution.

il ne faut pas exagerer et ne pas prendre cette situation à la lettre !!!

 

"marquage de place".

Bien.

Le complotiste Du Piment n'a rien à dire, mais il tient à ce que cela se sache.

Au fait, marquer ainsi son territoire,  n'est-ce pas une attitude relevant de l'animalité ?

Ah non. Comme le dit l'auteur... Il faut "changer d'imaginaire politique"... Clin d'œil

C'est clair, non ?

Au propagandiste Du Piment, pour l'ensemble de son oeuvre, Bachar el Assad reconnaissant.

En plus un pays laïc qu'il faut détruire car il tient tête aux Américains et cela ne fait pas plaisir à ces messieurs qui veulent diriger le monde comme ils l'entendent.

L'erreur de ce miraculeux article est là:

"On le sait depuis le 11 septembre 2001, le défi du terrorisme n’est pas militaire, il ne vise pas à établir un rapport de force stratégique, il n’est pas essentiellement religieux non plus, contrairement aux apparences. Est-il idéologique ? Pas davantage, si l’on entend par idéologie une vision cohérente du monde"

La mise en scène recouvre un pojet politique de califat sunite, un sunistan au service de l'arabie saoudite dont le qatar est l'allié circonstantiel car ne partageant les mêmes vues d'organisatisation politico-religieuse.

Attention à une "responsabilité collective" familiale. Voyons l'éventuelle responsabilié de Tarik Ramadan, qui n'est pas "héritée" de son grand-père.

Ce que l'on reproche à d'autres, ne pas y tomber soi-même ...

 

très clair , d'où ma réponse ...

en france quand on a un "problème" on fait encore plus du même problème et on bourre les crânes pour faire admettre que c'est la solution ...

Dans un PAYS PAISIBLE combien aurions nous besoin de politiciens et de partis politiques ? Innocent

Clin d'œil

 

La propagande au service de Bachar el Assad, vous appelez cela "l'esprit critique" ?

Oui, j'ai entendu comme vous mais je suis moins sceptique. Daech n'a plus du tout besoin de cet argent, c'est le premier point. Les Saoud ont desormais peur du monstre qu'ils ont créé ... Ce régime est à bout de souffle aussi. Dautres considérations géopolitico pétrolières font qu'ils ont desormais peur de la Russie. ( tres compliqué mais je cherche un très bon résumé lu récemment sur cet aspect des choses ét vous le proposerai en lien dès que retrouvé...)

PETITION POUR UNE COMMISSION D'ENQUETE PARLEMENTAIRE

L'Etat a un devoir de vérité à l'égard des victimes des attentats comme à l'égard du peuple français dans son ensemble.

Une pétition pour une commission d'enquête parlementaire indispensable a été lancée.

"...La commission devra conduire un examen minutieux des politiques et dysfonctionnements qui ont pu contribuer, ou qui n'ont pas su empêcher, la commission de ces attentats...".

https://community.sumofus.org/petitions/pour-une-commission-d-enquete-parlementaire-sur-les-attentats-du-13-novembre#

Cela nous concerne tous.

Mieux encore , c'est Hillary Clinton , elle même qui reconnait que l'Arabie est le sponsor  des terroristes djihadistes  , c'est à dire al quaida, al nosra, Daech:

http://www.theguardian.com/world/us-embassy-cables-documents/242073

Rappelons que Hollande, Fabius, Valls , Drian sont régulièrement en vadrouille chez leurs bons et friqués amis!

> Désormais la trahison définitive de la « gauche institutionnelle » passée dans le camp de la droite extrême ouvre la porte de l’enfer.

Moi qui croyait seulement que ma cheminée tirait trop fort... Merci Horus. Clin d'œil

Je viens de recommander votre post ,j y adhere a fond.

Mais ici,une minorite bruyante tient a faire de Assad une victime de Hollande.

Puisque Assasd est soutenu par Poutine.cqfd

Les Assad famille sanguinaire,depuis le pere qui avait assassine 20 ou 30 000 syriens.

Le fils est bien parti aussi pour faire pire que le pere.

 

 

La responsabilité collective est également pratiquée par les sionistes en palestine colonosée.

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

Oui mais "religieuse" qui n'a rien à voir avec l'Islam. C'est LE piège à éviter. Le Wahabisme est une hérésie guère plus vieille que deux siècles... Une alliance " Wahab/Saoud/takfir " qui a plus a voir avec le pétrole qu'avec le Coran. Ils veulent exporter cette hérésie qui tue l'Islam de l'intérieur ét fait de nous des aveuglés complices.

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

Voici un article, sur un site (++++) de géostratégie clair et agréable à lire ...

http://www.chroniquesdugrandjeu.com

..." Les difficultés des grassouillets cheikhs saoudiens sont d'un autre ordre. Les alliés fondamentalistes de l'Occident n'ont certes pas à craindre un quelconque retour de bâton suite à la vague d'attentats dont ils sont à l'origine. Si un Bush au sommet de sa forme avait continué à caresser Riyad après le 11 septembre made in Saoudie, ce n'est pas l'insignifiant binoclard de l'Elysée qui changera quelque chose. L'Occident continuera à se pâmer devant la fabrique à djihadistes.

Mais les Seoud se sont engagés dans une voie bien périlleuse et ont perdu leur gambit pétrolier sans avoir avancé d'un iota en Syrie. Leurs alliés pétromonarchiques du Golfe commencent à trouver le temps plus que long, Oman ne mâchant pas ses mots à propos du comportement "irresponsable" de Riyad quant au prix du pétrole. Pire, la politique saoudienne ne marche pas ..."

C'est un extrait presqu'au hasard... ( j'ai du mal avec les liens en ce moment . Trop laborieux... Je fois m'y reprendre à plusieurs reprises ) excusez moi mais je vous laisse " chercher et vous trouverez "... ( rapidement !)

bon après-midi .

Mediapart n'a pas été fondé pour servir d'organe de propagande aux suppôts d'un dictateur sanguinaire, criminel contre l'humanité.

Vous ne répondez toujours pas à la question.

Niez-vous les tortures pratiquées dans les prisons de Bachar El assad ?

Niez-vous les milliers d'assassinats dont il est directement responsable ?

Vous ne répondez jamais, parlant toujours d'autre chose, et cela commence à se voir.

Site de propagande pro-russe et pro-syrien.

*****

L'immense majorité des 110 000 abonnés de Médiapart savent évidemment que Bachar el assad est un tyran sanguinaire, absolument indéfendable.

Ecrire cela n'empêche nullement d'écrire, par ailleurs, que la monarchie saoudienne est, elle aussi, une épouvantable tyrannie, d'un obscurantisme invraisemblable.

Mais les fils de Médiapart sont pollués, depuis une semaine, par une petite bande hargneuse, hyper-active, qui ne dépasse pas une douzaine de félés, mais qui passent leur temps à squatter l'espace disponible (voir par exemple, au début de ce fil, celui qui n'a encore rien à dire, mais croit bon de "marquer" son territoire, et l'écrit avec ingénuité... Rigolant), à poster des liens vers des sites complotistes pro-Assad...

Cela devient réellement insupportable.

Et que dire de la technique utilisée ici par une douzaine de fous furieux, complotistes pro-assad, ayant perdu tout sens commun, qui occupent tout l'espace disponible afin de tenter d'interdire aux autres de s'exprimer ?

Marquage du territoire, qu'ils appellent ça ...

Rigolant

 

les députés fdg !!!!!je dirait les députés , tous  pcf , nuance !

merci pour ce lien, édifiant .

C'est le musée d'art moderne de San Francisco ? rigolo...Sourire

"Mais les fils de Médiapart sont pollués, depuis une semaine, par une petite bande hargneuse, hyper-active, qui ne dépasse pas une douzaine de félés, mais qui passent leur temps à squatter l'espace disponible"

Lancetre, une bande à lui tout seul En pleurs

Je suis le chef et le sous-chef,
je suis Fernand le rigolo,
je suis le p'tit gros à lunettes,
je suis Robert le grand costaud.
Y'a plus d'problème de hiérarchie
car c'est toujours moi qui commande,
c'est toujours moi qui obéis,
faut d'la discipline dans une bande.

Je suis une bande jeunes
à moi tout seul.
Je suis une bande de jeunes,
j'me fends la gueule.


renaud je suis une bande de jeune © Valentin derferlantor

Oui,toujours la minorite qui fait du raffut.

Et oui cela devient insupportable.

Qu ils aillent y vivre chez Assad,meme duntemps ou ilnn y avait la vuerre.

Comme toutes les dictatures,c etait invivable,vous avez raison de le dire.

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

Hollande et Valls, sensés représenter la France et les valeurs qu'ils brandissent en permanence, ont cyniquement choisi la compromission avec l'Arabie Saoudite :

http://crm.e-deal.net/medef/evenement_programme.fl?id=0001000000b58e8b&SfwID=0001000000004ce7

http://www.ambafrance-sa.org/Second-Forum-d-affaires-franco-saoudien-Seconde-reunion-de-la-commission

Si vous le dites c'est que c'est le contraire. Merci cela invite à le consulter.

Il y a pire que Bachar...l,EI!!! Car car Bachar n'a pas de soutient en France...

MERCI  ! Tout lu. Essentiels, ces partages ...

++++++++

Ce commentaire a été dépublié par la rédaction de Mediapart.

Une petite info que vous semblez ignorer.

 

Arabie Saiudite  + quatar c'est 23 % de notre consommation en pétrole.

Je vous propose une solution.

Si vous avez 100 km à faire en voiture vous faites les 75 premiers vous descendez et faites les derniers 25 à pieds. cela economisera 25 % de votre consommation.' +/- ce que l'Arabie et le Quatar nous fournissent.

95 % de nos marchandises voyage par la route.

Les camions électriques et les avions électriques ce n'est pas pour demain.

 

Alors vous aussi ne soyez pas cynique et rompez avec les 23 % de pétrole de l'Arabie et du quatar.

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.
Ce commentaire a été dépublié par son auteur.
Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

Je t'en foutrai de l'imaginaire: Le nihilisme comme moyen, l'eschatologie comme fin?

Il faut tous les buter jusque dans les chiottes , la scatologie comme fin, oui,  comme a dit le grand philosophe russe! A la fin, on connaît déjà ceux qu'il faudra tondre ici:

Tous les conspirationnistes, les déclinistes, les victimaires, les collabos de Daesh!

J'aiguise mes tondeuses...

Afficher l'image d'origineAfficher l'image d'origine

Bonne observation, à ceci prêt que l'intervention de JLM ce jour sur FR3 ne nous éclaire pas beaucoup. Peut-être a-t-il considéré que se prononcer actuellement contre l'état d'urgence n'était pas audible?

En tout cas, c'est dur pour les partisans de la gauche critique et bien moins bon que l'intervention de Maître henri LECLERC sur France Inter.

Oui, tu as raison mais il n'en reste pas moins que pour les autres c'est, s'il n'est un silence complice, un silence quasi absolu. Le courage c'est aussi de ne pas laisser hurler les loups.

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

Vous êtes complètement à l'ouest avec votre idée fixe. Seriez vous un admirateur de Fabius ?

Nations Unies, ditesvous, visiblement il ne sait pas ce que sont les nations unies, faut dire que les usa, la France, israél, la Russie, après l'Urss, l'Angleterre n'ont jamais voulu qu'il le sache, alors il s'en va bellant ce qu'on lui souffle de dire dans les médias chiens de garde. Rien ne l'empêche d'aller combattre sur place, beaucoup de groupes mercenaires sont certainement prêts à l'acceuillir, à moins qu'il préfère souffler sur les braises fascisantes ici et qu'il espére mener sa guerre des banlieues.

Merci pour ce lien, il est très éclairant sur la situation actuelle de l'occident.

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

JL Mélenchon a sur le fond une position ferme si vous avez écouté ce qu'il dit sur l'état d'urgence et sur la révision constitutionnelle, mais en bon responsable politique il marche sur des œufs, compte tenu du climat instauré par cette catastrophe et des positions contradictoires au sein du FDG.

Il est à mon avis prudent à l'excès pour essayer de sauver ce qui pourra l'être aux élections régionales et en tous cas ne pas apparaitre comme celui qui aura contribué à la division de son camp.

 

C'est de l'humour ou vous êtes sérieux.

Si ce n'est pas de l'humour, il y a suffisamment de pays producteurs de pétrole au monde pour pouvoir se passer, sans risquer de pénurie, du pétrole de l'AS et du Qatar.

 

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

Le 1er commentaire ce ce fil par IRONMAN, vous donne un lien, pour savoir ce qu'est l'EI et le véritable projet politique qui se trouve derrière avec le Frères Musulmans. http://alain.chouet.free.fr/import/Association%20FM.pdf

Cela suffit comme réponse à votre idée fixe sur Bachar alimentée par les livres faussaires que vous présentez régulièrement. C'est d'ailleurs précisément la lutte impitoyable des Assad contre les Frères Musulmans, qui alimente depuis 30 ans leur réputation de dictateurs.

Oui...

(Du reste... Le 11/9, c'est bizarre ... C'est ni le vatican ni le mur des lamentations qui étaient visés !)

*****MERCI  XAVIER MARCHAND.  N'en déplaise à L.... j'aime bien tout ce qui est pro Russe.

J'aime vraiment beaucoup les commentaires ...

La katard, une honte ... mais effectivement tout le monde roule avec le pétrole du Katar sans compter tous les autres "investissements" du Katar.

Les libertés individuelles toussa toussa mais bon on est pas nombreux dans la rue à refuser le fric et pétrole du Katar si ?

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

Voui, voui, voui.

Vous remplacez "Bachar" par "Saddam", et vous obtenez le discours binaire dont les Américains nous ont abreuvé en 2003.

Vous n'avez pas a décider si Bachar el-Assad doit partir ; ni vous, ni Hollande, ni Fabius, ni Obama, personne. Les seuls à pouvoir en décider, ce sont les Syriens, et personne d'autre.

à ne pas rater également , réécouter :
Daesh , Autopsie d'un monstre sur France Inter Vendredi dernier

http://www.franceinter.fr/emission-lenquete-daesh-autopsie-dun-monstre

des noms et des faits ici :

http://www.franceinter.fr/emission-lenquete-daesh-autopsie-dun-monstre

du "service public" comme on l'aime

Très intéressant, merci !

"Les seuls à pouvoir en décider, ce sont les Syriens, et personne d'autre."

Sauf qu'ils ne le peuvent pas, puisqu'un enfant qui ose se moquer de bachar en écrivant sur un mur est enlevé, torturé, séquestré.

Un adulte qui s'oppose au tyran assad est assassiné après avoir été longuement torturé.

De quand datent les dernières élections libres en Syrie ?

Cet élément de langage des pro-Assad est inepte.

Vous qui êtes de très grand démocrates avec de très grand principes évitez de penser a la place des autre et de savoir ce qui est bien pour autrui , je vie au maroc depuis 10 ans marié a une marocaine , je n'habite pas dans les quartiers européen mais au milieu du peuple marocain ,demendez au peuple marocain s'ils veulent Mohamed 6 ou non et si dans une " dictature " le premier ministre Mr benkirane est du parti islamiste !!!!!

Des analyste de salon on en a beaucoup bougez un peu et laissez tomber les oeillères 

La Syrie n'est pas un pays libre.

C'est une tyrannie, dans laquelle les habitants, par milliers, sont torturés et assassinés par un psychopathe, qui jamais n'a organisé d'élections libres, et qui se maintient au pouvoir par le terrorisme d'Etat.

Ne pas intervenir pour faire cesser ces crimes contre l'humanité serait criminel.

"Demandez au peuple marocain s'ils veulent Mohamed 6 ou non..."

Cela me semble une excellente idée.

Mais, évidemment, je n'ai pas le pouvoir d'organiser un référendum au Maroc sur ce sujet.

Je vous fais donc confiance pour écrire au roi, avec votre nom et votre adresse, pour lui adresser cette proposition.

Sourire

D'ailleurs, la vie au Maroc est tellement agréable que pas un jeune Marocain ne songe à essayer d'émigrer.

Sur la photo, c'est Mustafa Mezziani.

Mort dans les prisons marocaines, à l'été 2014, après 72 jours de grève de la faim.

Il demandait à pouvoir reprendre ses études en prison.

Le roi a préféré le laisser mourir que d'accéder à sa demande.

"celui-ci pratique la torture sur des opposants qui l'attaquent, et tuent plusieurs milliers de ses soldats."

1) Vous justifiez donc l'utilisation massive de la torture contre des opposants à une dictature.

2) Les enfants de Derra ont été torturés par les sbires de Bachar el Assad.. Leur crime: avoir écrit sur les murs des moqueries contre le tyran.Vous justifiez aussi l'utilisation de la torture contre eux ?

 Je ne justifie -évidemment- aucune torture, de quelque bord qu'elle soit. 

Il y a beaucoup plus de marocain résident a l'étranger qui reviennent au pays que de jeunes qui veulent émmigrer mais enfin si cet argument est si important pour vous regarder le nombre de francais qui émigrent c'est impressionant pour les mort on a aussi les notres ( sirven ...)

Alors, on fait quoi pour le Maroc? Qui voulons-nous armer, pour renverser Mohamed VI? Quand envoyons-nous le Charles de Gaulle, et toute la flotte, bombarder Rabat?

    Pourquoi des solutions radicales -et extrèmement violentes- sur la Syrie, et pendant ce temps, au contraire, des accords d'exception avec le Maroc, dans lesquels la France s'interdit de se donner les moyens de rechercher et de juger les assassins de Ben Barka, par exemple?

   la diplomatie de la France, à géométrie extrêmement variable selon les pays, la ridiculise / la discrédite complètement. Tous les pays du monde ont bien compris que quand la France débarque sur la scène diplomatique avec des grands principes (démocratie, droits de l'homme, etc), ce n'est qu'un paravent pour essayer de faire des bonnes affaires avec tel ou tel, il n'y a rien derrière, aucun principe moral, aucune hauteur de vue, RIEN. Juste des mensonges et de l'hypocrisie... pauvre France!

Emission passionnante, qui m'a étonnée sur France-Inter !... Surtout à une pareille heure d'écoute.

Comment pouvez-vous demander à ceux, qui précisément viennent de soutenir Hollande et son gouvernement dans leurs velléités guerrières (dans une écrasante majorité, je vous le rappelle...) , de mener une enquête vertueuse, sur les propres errements de ce gouvernement, en matière de politique étrangère et notre sécurité  intérieure ?

Dans un tout autre domaine (bien que...) lorsque je me rappelle la commission qui a soit-disant enquêté sur les errements de Cahuzac et le brillant résultat que l'on sait actuellement, j'ai envie d'éclater de rire !

C'est ce qu'on appelle "être juge et partie", en droit !

Et qui souligne l'échec patent de notre Constitution actuelle... Car à qui pourriez-vous demander une telle enquête ?

Pour couronner le ridicule de la démarche, on pourrait demander à Fabius, de présider une telle commission d'enquête ? On n'est plus à ça près... Rigolant

 

Donc, vous proposez de soutenir les extrémistes sunnites en leur fournissant des armes et du matériel pour renverser le gouvernement Assad, et les laisser prendre le contrôle de Damas. Qu'est-ce que vous croyez qu'il se produira pour les alaouites, les chiites et les chrétiens ? Vous croyez sincèrement qu'ils seront plus humains?

Quant à votre argumentation, elle est d'une mauvaise foi absolue. Les Américains ont repoussé une proposition de la Russie et de l'Iran pour la tenue d'élections libres, avec la présence d'observateurs internationaux, pour toute la Syrie. En neutralisant tous les bélligérants donc. Qu'est-ce qui vous fait donc si peur dans le fait de laisser les Syriens décider de leur destin ? Vous savez mieux qu'eux ce qui est bon pour eux ? Vous croyez que Bachar el-Assad pourrait se maintenir longtemps au pouvoir si une partie de la population ne le soutenait pas ? Aucun appareil répressif ne peut maintenir à lui seul un homme au pouvoir. Les Iraniens en savent quelque chose.

On ne va pas pour autant accorder un prix de vertu à ... Hillary Clinton ? (rassurez-moi ? Rigolant )

Pour antant, comme le conclu très bien C. Salmon, on ne peut pas espérer dans l'état actuel des choses, que la clique "Hollande, Valls, Le Drian, Fabius" & consorts, fasse brusquement marche arrière et amende honorable, pour nous dire, les yeux dans les yeux, qu'ils ont fait une horrible boulette ! Ce qui les honoreraient pourtant. De là à rêver...

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

C'est ce que j'appelle une "secte". Cool Alimentée aussi par la drogue, ce qui va souvent de pair pour mieux décerveler...(mais chut, n'en parlons pas... diplomatie oblige.)

Un prince saoudien (les amis de notre gouvernement !!!...) arrêté avec deux tonnes de captagon à Beyrouth...

http://www.slate.fr/story/108933/prince-saoudien-beyrouth-captagon

Turquie: Deux tonnes de Captagon, la drogue des djihadistes, saisies...

Son commerce est une importante source de revenus pour certains groupes djihadistes opérant en Syrie...

http://www.20minutes.fr/monde/1734787-20151120-turquie-deux-tonnes-captagon-drogue-djihadistes-saisies

Vu de Bulgarie. Aux origines de la potion magique de Daech

http://www.courrierinternational.com/article/vu-de-bulgarie-aux-origines-de-la-potion-magique-de-daech

Terrorisme. Profession : ancien vidéaste de Daech

http://www.courrierinternational.com/article/terrorisme-profession-ancien-videaste-

Pistes que devront bien nous expliquer (un jour...), nos responsables politiques, qui préfèrent nous égarer sur d'autres pistes, bien plus rentables (pour eux) Religieuses entre autres. Car il s'agit bien ici plutôt (à mon humble avis) d'une mafia internationale fort bien organisée...

Explications obtenues, si le peuple se réveille de ce cauchemar où on l'entraîne depuis bien trop longtemps.

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

Ben oui, mais jusque là, c'est quand même bien une "entité bicéphale", qui se présente aux élections... Non ? Et maintenant couplée en matière de vertu cardinale, à EELV qui n'a pas fait mieux, que je sache...

C'est bien ce qui pose problème quand on a le coeur à gauche.

On vote dans 14 jours, dois-je vous le rappeler ?  Deux toutes petites semaines. 6 et 13 décembre 2015...

A marcher sur des oeufs, on ne fait qu'une mauvaise omelette et ça rend le terrain glissant... D'autant plus que les oeufs étaient pourris depuis fort longtemps, d'où des problèmes d'odeur, en sus !

Vos tondeuses ressemblent fort à des extracteurs dentaires (j'voudrais pas dire). Quand vous entonnerez "Tiens, voilà du boudin", prévenez-nous, que l'on courre aux abris.

Et le commerce que notre gouvernement entretient (à la suite de Sarkozy, je vous le rappelle...) avec les monarchies du Golfe, vous le rangez où dans le grand écart ?

Quelle imbecillte votre post!

Car d apres vous,on ne peut parler que de ce qu on a vu...

Ben mon colon,vite un immense bucher pour tous les bouquins,les articles des journalistes,et j en passe.

Comme couillonnade,vous venez d en pondre une belle.

Ensuite,j ai un pseudo.

Pour finir vos tartarinades me font crouler de rire,"que je sache je n ai pas vu votre nom au consulat,moi j etais en Jordanie..."

Je vis a l etranger ,je ne suis pas inscrite au consulat.pourquoi faire???

Le pere Assad a fait executer 30 000 syriens,et vous y etiez et tout allait bien???

Les tortures,les disparitions,famille de boucher,mais Mossieur y etait et tout allait bien.

 

Et oui ...

Je sens que je vais encore voter pour le moins pire mais j'avoue que je commence à en avoir raz la casquette à tel point que je ne suis pas certaine d'aller voter, première fois de ma vie, ma grand mère doit gesticuler dans sa tombe ...

Je viens de me raffraichir la memoire avec des articles relatant le massacre de Hama,en 82,non seulement le pere Assad a massacre 30 ou 40000 syriens,dont dews freres musulmans,mais en bon dictateur,il a voulu donner une lecon a son peuple,il a en plus rase des quartiers entiers. Et assassine des mi,liers d innocents.

Je viens de lire sur Libe un article sur le fils ,ou on voit les photos des corps des syriens tortures.

11000 en tout.

Que vous et Perroche voulaient a tout prix vanter la douceur de vivre syrienne,dommage que vs ne soyez devant moi,vous auriez la baffe de votre vie.

En soutenant cette famille d immondes salopards ,vous bafouez encore et encore ces dizaines de milliers de syriens assassines.

Aucun respect.

 

Bien franchouillard cette manie de se faire enregistrer fissa au consulat.

 

+ 1

+ 1 

(du " vécu " pour moi aussi... Mais plus récemment pour çe qui concerne le P.O. En poste en Egupte avec séjours brefs, réguliers en Syrie et en Jordanie. J'ai quitté l'Egypte quelques mois avant la chute de Moubarak. L'exaspération ét la colère étaient massives, véritablement à leur comble dans tout le pays a cette période. Elles ne cessaient de monter. Les revendications sociales, l'exigence de changement et la tension étaient a couper au couteau... se sentaient a tous les coins de rue. Rien de comparable en Syrie même si le peuple vivait sous dictature (détestable sous bien des aspects comme toutes les dictatures) et voulait du changement. Dans les années dont vous parlez , c'est en Grèce, premier "poste", j'ai vécu la aussi les derniers instants des Colonels, la colère des étudiants... Juste avant deux années en Algérie, a Annaba, les magasins vides... la population desespérée... )

En total accord avec 90% diagnostique de l'article

Mais quant à la thérapeutique...." Il nous faut changer d’imaginaire politique" ou revenir, enfin,  au réel ??

Parce que les storry telling, spin doctors et autres enfumages, ça nous a mené à ce boxon inextricable...

Nommer l'ennemi, employer les mots adéquats, dire les véritables enjeux de ces faux derches "alliés", faire et non plus se contenter de dire ou sur-réagir, agir au lieu d'exploiter à des fins politiciennes...ça résoud déjà beaucoup de choses !!!

Lu un touitte qui m'a fait rire et qui disait :  Xavier Alberti ‏@xavier_alberti 17 nov. Paris, Ile-de-France

Quasiment 300 perquisitions en 48 heures. Soit on n'a vraiment rien fait depuis janvier dernier, soit on fait n'importe quoi depuis 2 jours.

Et depuis le 17 novembre, je crois qu'on a dépassé les 1000 perquisitions... Sans compter quelques "bavures" gratinées !

Ha ca,vivre avec un bedouin,ds un coin paume,loin des villes ou ont lieu les massacres de masse,j en suis incapable.

Pour comparer,pour moi,c est comme lorsque j ai demande a Narcisso Yepes ou il vivait,annees 70,il m avait repondu en Espagne.et ca ne le genait pas pour composer.

Comment peut on etre heureux,qd des dizaines de milliers de personnes se font assassiner?

 

Oh...l'Onu a donné la présidence d'une commission des Droits de l'Homme à l'Arabie saoudite alors rien n'est plus impossible s'pas !!

analyse intéressante..

http://www.lefigaro.fr/vox/politique/2015/11/20/31001-20151120ARTFIG00289-les-attentats-de-paris-contraignent-obama-a-reviser-sa-strategie-au-moyen-orient.php

Mon petit, vous vous vantez beaucoup, mais sachez qu'à part mon père une ou deux fois, personne n'a jamais réussi à me donner même une baffe.

Vous n'êtes bien qu'un petit personnage obtus et vantard, le parfait prototype de l'idiot utile qu'affectionnent nos dirigeants : le mouton de Panurge qui bêle au milieu du troupeau en suivant le berger qui les mène à l'abattoir.

Oui, clair et ça explique bien les "alliances" ...

Et en grande naive que je suis je reste toujours éhbahie de voir que ce ne sont jamais les intérêts des nations qui comptent mais bien les alliances politiques et les sources d'énergie ...

Comment peut faire notre  REPETE  JACQUOT  n° 1  Lancetre'ou pour écrire autant de conneries, de bobards alors que la nature l'a dépourrvu de dix doigts ?

Afficher l'image d'origine

En utilisant son bec préalablement trempé dans du fiel peut être ?

,,,,,,a en juger sa photo, no'nein. Donc un nègre blanc étoilé doit les écrire pour lui. Faignéant en plus.

Ce commentaire a été dépublié par la rédaction de Mediapart.

DAESH: On fait quoi maintenant? © Vincent Videography
Cà rejoint votre commentaire

Et le plus dingue c'est que les alliances politiques se font au nom "de la liberté" et aboutissent à des Etats sécuritaires et en réalité pour le contrôle des sources d'énergie qui aboutit à dézinguer la planète ...!!!

Mais non on est pas chez les fous !

"Le 21ème siècle sera spirituel ou ne sera pas".
On dirait bien qu'il ne sera pas. 
Au vu de ce qu'il se passe, cela m'etonnerait fortement que l'on passe l'an 2050, et cela est une projection optimiste.

 

bien à vous

moi également!Certains, même à France Inter, se refusent donc à rester "le doigt sur la couture du pantalon"

 

DAESH: On fait quoi maintenant? © Vincent Videography

N'insultons pas les veaux en les comparant aux supporters de Hollande, SVP Clin d'œil

Il faut considérer qu'avec ce vote des députés PCF, le Front de Gauche (déjà en crise) est mort! Il n'a plus aucune fonction politique. Sur le plan militant, il ne rassemble d'ailleurs plus aucune force vive. Sur le terrain (entreprises, quartiers, mouvement syndical et associatif ...) il n'a pratiquement aucune stratégie ni aucune activité.

Et Sapin qui demande, aujourd'hui, à Bercy et aux banques privés de neutraliser le financement de Daech, pourquoi pas avant ?? Et la mise en cause de Schengen ? Et agir efficacement contre le trafic d'armes lourdes ? Et la surveillance des mosquées salafistes ? Et l'exclusion de salariés radicalisés dans des entreprises publiques ou sensibles...Etc..

Oui, tout ce que le gouvernement annonce fébrilement depuis 1 semaine aurait pu être fait avant...!!

A chacun ses "théories du complot" ... Faut dire aussi que des complots il y en a beaucoup dans la géopolitique du début du 21ème siècle.
Attention! Faut savoir prendre les virages à temps.Bientôt tout le monde sera "Pro-Assad" .... et avec la caution de l'ONU qui plus est!! C'est pas Hollande/Fabius qui décident .... Faut laisser les "Grands" Russie, USA, Chine, GB, Allemagne aboutir au partage de leurs zones d'influences respectives. La France sera informée en temps voulu des conclusions du futur "Yalta" .... Ça va prendre un certain temps!

Après ces attentats, le plus raisonnable serait de se rendre à l'évidence et d'être intraitable sur le sujet de la laïcité.

A défaut, les islamistes barbus ou non seront toujours gagnants contre la République car le rejet des valeurs democratiques et de la laïcité qu'ils inculquent aux faibles d'esprit de la banlieue sont dans le Coran. Il suffit de voir les pays musulmans et leur pouvoir lié à l'ignorance et la faible éducation.

Je suis d'origine maghrébine et musulmane et j'ai vu comment est née l'intolérance et finalement la guerre civile et le terrorisme en Algérie. Cela ressemble très exactement à ce qui est en train de se passer en France où l'on perçoit de plus en plus les compromissions des politiques avec les religieux qui ne représentent pas du tout les 5 millions de ceux qu'on appelle musulmans. Beaucoup parmi eux ne sont pas pratiquants et désapprouvent l'islamisation du pays.

Nos parents pratiquaient un islam plus discret sans mosquées et n'en étaient pas moins heureux. On ne parlait pas d'islamophobie, et les jeunes de banlieue n'avaient pas l'ambition de s'exploser au milieu d'une foule de compatriotes. 

 

Je suis une femme,Mossieur le fdg,dont je vais m employer a voter contre meluche,car vous etes le parfait protoype du vote revulsif pour Melenchon.

Continuez donc a vanter la douceur de vivre en Syrie,vous etes obscene.

Avec les posts de vos copains,je peux vs dire que personne n a envie de viter meluche.

Continuez donc vos infamies,vous travaillez contre votre camps.

La baffe,c etait une facon de vous exprimer ma colere.

 

Le juge Trevidic le dit différemment et ça fait peur:

http://www.lemonde.fr/attaques-a-paris/video/2015/11/23/attentats-dejoues-on-a-eu-de-la-chance-selon-marc-trevidic_4815443_4809495.html

"C’est donc au nom de la vieille application de la responsabilité collective des individus (la Sippenhaftung des nazis)

Tout n'est-il pas fait pour ... ?

http://blogs.mediapart.fr/blog/eponyme/211115/propos-de-mein-kampf-halte-au-feu

 

 

 

 

Pourquoi un gouvernement "de Droite" ??? C'est un gouvernement, c'est tout. Votre présupposé : GOuvernement de gauche = gouvernement responsable et pacifiste, gouvernement de droite égale gouvertnement violment et belliciste (Et vendu à l'ultralibéralisme, ce va sans dire). je ne comprends pas très bien.

Mais en fin, engagez vous !!! personne ne vous en empêche, allez jusqu'aux bouts de vos convictions, allez combattre sur le terrain. Si vous avez envie de tondre ou de tuer, allez làbas, y-a bien quelques mercenaires qui vont vous acceuillir. Evidemment c'est  moins risqué que de vouloir tondre en France ? Décidemment qu'en la pensée et la réflexion n'existent plus, le cerveau n'est plus qu'un muscle.

Votre contradicteur est victime de ce que les psys appellent "projection" : une opération mentale issue de l'inconscient. Tel un Fabius se défendant de son « Al-Nosra fait du bon boulot », il tente d'échapper à une situation émotionnelle vécue par lui comme intolérable en projetant sur l'autre (vous en l'occurrence) ses propres sentiments et turpitudes. Et si par malheur la projection se double de surdité, les procès d'intention du projetant ne peuvent être qu'à sens unique...

Vous n'êtes pas, OK, pour répondre à la violence par la violence!Alors pour quoi êtes-vous? Je ne sais plus, je ne comprends plus§Ne pas "donner mandat" à votre gouvernement pour répondre à la violence par la violence! Mais ouvrez les yeux, nous sommes à plein dans la violence! La violence américaine, de loin la plus dangereuse, comme la violence israélienne, elles sont indissociablement liées! Et où voyez-vous une "vraie démocratie"! Nous sommes tous des hypocrites, nous ne "donnons pas mandat", mais nous tolérons que les choses se passent "comme si"! Moi non plus, je "ne donne pas mandat" à mon gouvernement pour agir comme il le fait! Je signe des pétitions, je manifeste quand je le peux! Cela ne change rien ! Mais cela ne suffit pas! Que nous reste-t-il pour manifester notre mécontentement? Si l'on est honnête, il faudrait une bonne révolte populaire, une "révolution"!Mais il faudrait avoir le peuple derrière nous, or il (le peuple), se contente de ce qu'on lui laisse! Il prépare Noël, les fêtes de fin d'année et ne veut surtout pas que quiconque les prive de ce qu'il considère comme un "acquis"! nous vivons toujours dans un monde "idéal" et ne pouvons admettre que ce monde est injuste et qu'il est menacé! A plus ou moins brève échéance!Nous disons comme les romains:

" Je suis l'empire, à la fin de sa décadence, qui regarde passer les grands barbares..." Ils étaient blonds à l'époque... ils ne le sont plus! 

 Mais jamais "le temps ne va ramener l'ordre des anciens jours..."

 Nous pouvons toujours dire:"Comme le ciel, le monde est riche par ses pertes, et la lune ne termine sa course que pour la recommencer..."

 Les leçons de l'histoire n'ont jamais profité à personne!

 

Vous n'êtes pas, OK, pour répondre à la violence par la violence!Alors pour quoi êtes-vous? Je ne sais plus, je ne comprends plus§Ne pas "donner mandat" à votre gouvernement pour répondre à la violence par la violence! Mais ouvrez les yeux, nous sommes à plein dans la violence! La violence américaine, de loin la plus dangereuse, comme la violence israélienne, elles sont indissociablement liées! Et où voyez-vous une "vraie démocratie"! Nous sommes tous des hypocrites, nous ne "donnons pas mandat", mais nous tolérons que les choses se passent "comme si"! Moi non plus, je "ne donne pas mandat" à mon gouvernement pour agir comme il le fait! Je signe des pétitions, je manifeste quand je le peux! Cela ne change rien ! Mais cela ne suffit pas! Que nous reste-t-il pour manifester notre mécontentement? Si l'on est honnête, il faudrait une bonne révolte populaire, une "révolution"!Mais il faudrait avoir le peuple derrière nous, or il (le peuple), se contente de ce qu'on lui laisse! Il prépare Noël, les fêtes de fin d'année et ne veut surtout pas que quiconque les prive de ce qu'il considère comme un "acquis"! nous vivons toujours dans un monde "idéal" et ne pouvons admettre que ce monde est injuste et qu'il est menacé! A plus ou moins brève échéance!Nous disons comme les romains:

" Je suis l'empire, à la fin de sa décadence, qui regarde passer les grands barbares..." Ils étaient blonds à l'époque... ils ne le sont plus! 

 Mais jamais "le temps ne va ramener l'ordre des anciens jours..."

 Nous pouvons toujours dire:"Comme le ciel, le monde est riche par ses pertes, et la lune ne termine sa course que pour la recommencer..."

 Les leçons de l'histoire n'ont jamais profité à personne!

 

Il est intéressant de savoir d'où vous parlez...

 

je me demande si hollande commet une erreur vu qu'il suit simplement la politique du monde dit "civilisé" qui est menée contre l'orient depuis une 40aine d'années sur ... peut être bien plus même ... mais pour les intérêts "économiques actuels" cela fait bien une 40aine d'années

c'est surtout les politiciens les monstres terroristes ...

Déçu

 

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

En effet, ce n'était pas un acte de guerre, mais un crime de guerre.

 

autant que je sache c'est bien ce que j'entend , je n'ai pas parlé de pègre , mafia , faschisme ...

mais bon , comme ce n'est pas à moi que tu répondais ... Rigolant

 

La démocratie a servi de prétexte à l'intervention contre le pouvoir dans ces pays du Moyen Orient pour cacher des motifs bassement économiques d'une part, soutenu en fait par tous les "progressistes" qui jugent qu'il n'est pas possible de vivre avec d'autres cultures et d'autres pensées que les idéaux occidentaux et agissent sans s'en rendre compte comme les missionnaires d'autrefois.

Une grande majorité du "peuple" de ces pays hors "l'intelligentsia" occidentalisée ne sait pas ce qu'est la démocratie et s'en fout.

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.
Ce commentaire a été dépublié par la rédaction de Mediapart.
Ce commentaire a été dépublié par la rédaction de Mediapart.

Aux députés et sénateurs : on ne modifie pas une Constitution en temps de guerre  !

 

Donnez votre avis aux députés et sénateurs membres du Club Mediapart :

Le Président de la République et le Premier Ministre l’ont décidé : nous sommes en guerre !

Députés et sénateurs, dans la précipitation et l’émotion, viennent déjà de voter la prolongation de l’état d’urgence dans notre pays ...

Suite ici : 

http://blogs.mediapart.fr/blog/register/221115/aux-deputes-et-senateurs-ne-modifie-pas-une-constitution-en-temps-de-guerre

"Aux députés et sénateurs : on ne modifie pas une Constitution en temps de guerre  !"

Et surtout pas non plus en temps de paix puisque les dirigeants politiques (droite ou gauche ou FN si il était au pouvoir) préparent la prochaine guerre contre  un ennemi au besoin qu'ils fabriquent s'il correspond à leurs intérêts économiques et néocolonialistes !

 

Bonjour Monsieur Salmon.

-

Considérez-vous la tauromachie comme une activité "fasciste" ?

-

Personnellement, je considère cette cruauté inouïe (tuer à petit feu un être vivant que l'on a volontairement peu à peu affaibli, et jouir du spectacle) comme malheureusement profondément humaine (je n'ai pas dit "humaniste", crévingtdiou), ni de droite ni de gauche.

-

Comment faire pour arrêter une barbarie ? Lui couper les vivres, tout simplement ...

http://www.huffingtonpost.fr/anna-galore/subvention-tauromachie-union-europeenne_b_2166222.html

-

Ah mais l'imaginaire tauromachique ! Demandez à un taureau survivant ce qu'il pense de tout cela ...

-

Agnès G.

  • Nouveau
  • 22/11/2015 11:22
  • Par

pris en sandwich entre

l'etat d'urgence =vichy-pirate

cop 21 = financiarisation du droit à polluer

marchons, tel les hommes-sandwich affichant notre refus d'une constitution liberticide et notre droit à respirer, marchons dans nos marchés, super-marchés, marchés de noël où il ne s'agit plus de libre échange d'une société démocrtatique mais d'une maffia boursière.

 

Vu à l'expo "Co-workers", au musée d'art moderne, une installation montrant comment le net permet à chacun de devenir "un héros"... au sens malheureusement le plus médiocre du terme. En effet, les modèles "héroïques" ne relèvent que de l'image télévisuelle - si ma mémoire ne me fait pas défaut - : la téléréalité, les sitcom, et autres émissions de prestige. Les enfants se mettent en scène et se filment, bref, ils jouent à se raconter des histoires.

Je suis restée un moment fascinée, et un point d'interrogation s'est juché sur ma tête. Que me dit donc? Simple page critique d'une société du spectacle?

Avons-nous les héros que nous méritons?

Ca délire sec...Je me demande si c'est bien le moment de parler corrida...Ceci dit, répondre à la violence par la violence, c'est l'essence même de la guerre. C'est la loi du plus meurtrier, mais ça peut durer longtemps parce qu'on ne sait pas jusqu'où peut aller l'humanité dans cette direction: la dernière fois, il a fallu tuer 60 millions d'humains et raser des villes entières pour comprendre que les trois plus grandes armées au monde gagnaient devant une seule. C'est ce qui nous attend si nous persévérons dans cette voie. Mais Hollande n'a pas le choix: s'il ne menait pas cette politique, il serait vite remplacé par un va-t-en guerre qui n'attend que ça, genre petit nain ou grosse blonde. Sans compter les guerriers habituels: USA, russie, etc.

  • Nouveau
  • 22/11/2015 11:29
  • Par

Il faut changer d'imaginaire, vous avez raison. Je pense que les gens en prennent de plus en plus conscience, même si ce n'est pas gagné. On le voit dans ce qu'on entend de plus en plus, à propos de la crise climatique par exemple: Ne comptez pas sur les politiques, agissez vous mêmen On le voit dans ces personnes qui aident les réfugiés sur leur route quand la seule réponse des politiques est le camp de réfugié. Le politique est dépassé car il s'est totalement déconnecté du peuple. Il nous faut inventer autre chose. 

Il nous faut inventer autre chose...

Oui, je ne doute pas que l'humanité, la société civile qui n'a que le désir de vivre en paix en soit capable, avec son intelligence collective. Comme je ne doute pas que ça viendra un jour... Mais le problème immédiat, reste quand même : "comment fait-on pour déboulonner "les politiques mortifères actuels, qui sont accrochés comme des berniques à leur rocher et qui n'ont aucun désir de changement, eux ?"

C'est bien la conclusion de C. Salmon, non ?

...Que reste-t-il de l’action politique ? Quels sont ses moyens d’action, ses objets et ses scènes ? Que signifie encore agir politiquement ? Autant de questions qui ne peuvent plus se poser dans le cadre politique actuel. Invoquer l’alternance ne suffit plus. Il nous faut changer d’imaginaire politique.

Oui, mais comment ?..  Parce que là, telle soeur Anne, je ne vois rien qui poudroit à l'horizon (politique) !

Je suis bien d'accord avec toi Annie, pour l'instant il n'y a pas grand chose à l'horizon. Mais je pense que rien ne peut changer tant que les gens pensent qu'on ne peut rien changer. C'est pour ça que je vois les petites choses que je cite comme des prémices. 

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

Directeur de la CIA : les solutions militaires désormais «impossibles» au Moyen-Orient

sur le site mondialisation.ca : http://www.mondialisation.ca/directeur-de-la-cia-les-solutions-militaires-desormais-impossibles-au-moyen-orient/5490543

Une invitée de l'émission "Ce soir ou jamais" de vendredi disait également  qu'il n'y a rien après Daesh car tout s'est effondrée

Mais nous français(enfin ceux qui ont le pouvoir)  estimons qu'avec 12 avions + 24 qui viennent du Charles de Gaulle nous allons remettre de l'ordre dans ce bourbier que les occidentaux ont crée .

On appelle cela de la prétention, ça tombe bien ,c'est comme cela que les étrangers considèrent une bonne partie du peuple français.

Des spécialistes du renseignement  ne cessent de répéter sur différents  médias que si on parvenait à éradiquer Daech - ce qui est quasiment impossible - un autre groupe terroriste prendrait sa place !

En effet, la nature ayant  horreur du vide,  et en matière de terrorisme lorsqu'il y a des intérêts économiques considérables en jeu (réserves pétrolières et gazières considérables en Irak) des terroristes prendraient la relève de Daech !

En fait, cette guerre contre Daech n'est pas une guerre contre le terrorisme (c'est ce qui est vendu aux opinions publiques afin d'obtenir leur soutien et leur adhésion ) mais une guerre économique armée avec d'un côté des grandes puissances hégémoniques, impérialistes  ou néocoloniales en vue de prendre possession des réserves pétrolières et gazières considérables  en Irak (surtout) et en Syrie et de l'autre un trouble fête  Daech qui veut s'arroger  une part du gateau énergétique dans cette région du MO ! On comprend que cela leur est insupportable !

"Après les attentats, changer d’imaginaire"

Pour l'instant c'est Hollande qui est en train d'inculquer son imaginaire aux français !

Cela me parait une très bonne architecture de programme politique pour la présidentielle de 2017.

Au delà des  extrapolations sensationnalistes  ("on aurait retrouvé une PS4", wow) C Salmon fait comme si la bataille des récits n'avait aucune conséquence dans le réel (des morts par dizaines de milliers, un territoire - tiens un des atrributs de l'Etat - sous la coupe barbare d'une organisation structurée comme.. un Etat). Alors même si on construit des récits alternatifs, ce qui ne se fera pas en un jour, on fait quoi en attendant ?

L'incapacité de nombreux commentateurs à penser la nécessité d'une double action (dans une temporalité courte ET longue) conjugant remise en cause de nombreuses politiques ET actions immédiates sur le terrain  - policière, militaire et judiciaire - relève d'une cécité parfois inquiétante.

http://neotopia2017.blogspot.fr/

Hollande "le grand homme de gauche devant l'éternel" comme l'a été  son ex-mentor Mitterrand pour qui  "la guerre c'est la paix" reprenant les propos  prémonitoires  de  George Orwell dans son roman  "1984" dans lequel il décrivait comment on fasçonne les esprits pour instaurer un régime totalitaire  ! On est guère  surpris dans ces conditions qu'il renforce  tous les jours un peu plus le FN et la fille LP ! S'il voulait que le FN et la fille LP aient autant d'audience dans une partie de la population il ne s'y prendrait pas différemment !

F Hollande, son gouvernement et ses communicants ont dû effectivement faire de « 1984 » leur doctrine rebaptisée « 2015 ».

En quelques jours, ils ont réussi à diffuser et faire gober au peuple subjugué les messages d’Orwell :

– La guerre ( en Syrie ), c’est la Paix ( en France )
– La liberté, c’est l’esclavage ( donc pour votre bien, nous mettons en place un Etat autoritaire et sécuritaire vous libérant de vos libertés élémentaires )
– L’ignorance ( la pensée unique médatico-politique en perfusion et l’excommunication des divergents ), c’est la force.

Rassurez-vous, il y a aura d'autres attentats, mais nous veillons sur vous...

J'avais entendu le président déclarer que c'était un acte de guerre ... et la guerre on est au moins deux (enfin en général).

Nous sommes donc passé à l'esclavage depuis une semaine, d'accord, merci de nous informer, perso je n'ai vu aucun changement mais vos libertés individuelles ont du être fermement limitées.

Sur l'ignorance, là je vous rejoins sauf que ça ne date pas de ce gouvernement ...

hélas hélas, cela n'apparaît que trop vrai, même si je doute de la culuture littéraire de tous ces politiciens....

Enfin mettre en avant l'importance du défi narratif et prendre le temps de l'analyse des histoires racontées pour changer les relations proches et de par le monde... C'est se mettre en phase de résistance car "les langages d'aventures terroristes"  qui explosent les notions mêmes de la propagande préparent un monde dont on ne pourra sortir que atrocement mutilés.

Merci Monsieur Salmon.

Ciao. Phil

bonjour Sycophante! Vous serait-il possible de donner un résumé de ce qu'a dit Olivier Roy sur le thème "la plupart des pays avoisinant le Califat fantoche n'ont pas intérêt à le détruire" ? Merci!

J'ai aussi des réserves sur cet article, surtout sur l'idée d'un piège tendu dans lequel nos gouvernants seraient tombés.  Non ! Pour moi, ils ont plutôt saisi une opportunité, n'hésitant pas à reprendre les fausses mesures de droite et d'extrême droite, dans un but électoral. C'est la même démarche que Sarkosy a eu en décidant la guerre en Lybie, dans le but de redorer son blason bien terni.

Nombre de guerres sont menées pour des raisons de politique intérieures L'histoire se répète.

http://tempsreel.nouvelobs.com/attentats-terroristes-a-paris/20151119.OBS9827/ces-nombreux-pays-que-l-existence-de-daech-arrange-bien.ht

merci pour ce lien! J'étais un peu inquiet en lisant que ça pointait vers "l'Obs"; mais le contenu est très bon. En clair: ni la Turquie ni l'Irak chiite ni l'Iran ni Israël ni la Syrie d'Assad ni les kurdes ni les USA n'iront déloger l'Etat islamique du territoire, sunnite, qu'il contrôle, vu que cette organisation bénéficie d'un certain soutien parmi les populations correspondantes.

    On va donc assister à la naissance d'un "sunniland", idéologiquement proche des pays du golfe, à cheval sur l'Irak et sur la Syrie.  une première frontière de l'accord Picot-Sykes, construction aberrante des occidentaux, est effacée...

Ortie a mis le lien. C'est bien l'interview d'Olivier Roy à laquelle je faisais référence. Lecture hautement recommandable...même s'il oublie la Russie..

Je pense que les populations subissent Daesh, ce qui arrange les états n'arrange pas forcément les populations sinon Daech ne ferait pas le vide sur les territoires.

Je vais acheter le livre de Myriam Benraad sur l'Irak pour essayer de comprendre.

Une partie des populations subit Daesh, mais il est probable que d'autres voient en Daesh un protecteur contre, au choix, les vilains chiites d'Irak ou les vilains laics de Bachar. Comme, en plus, Daesh a plein de pétrodollars du golfe dans les poches, ça peut aussi aider certains à faire leur choix...

Le Califat fantoche d'Al Baghdadi est bien un Etat même s'il n'est pas reconnu come tel et que ses frontières ne sont pas définies.

Rigolant

A mon avis, il est plus proche de l'association de malfaiteurs que d'un Etat ... (pas de monnaie non plus ! )

 

N'oubliez pas cette lecture roborative:

Il semble bien, au contraire, que le Califat fantoche ait commencé à battre monnaie..Mais ce n'est pas un pré-requis pour un Etat.

http://www.challenges.fr/monde/moyen-orient/20150901.CHA8892/pourquoi-l-etat-islamique-frappe-sa-propre-monnaie-en-or.html

Par ailleurs, il dispose d'une administration, prélève des impôts, assure la sécurité publique, administre la Justice (selon le code la charia), règle les différents entre citoyens, dispose d'une armée. Ce proto-Etat, effectivement dirigé par une bande de criminels, dispose bien des principales caractéritiques d'un Etat....

Il y a une différence entre rançonner et prélever l'impôt

Selon Wikipédia

  1. l'existence d'un territoire délimité et déterminé
  2. l'existence d'une population résidente sur ce territoire
  3. l'existence d'une forme minimale de gouvernement
  4. la capacité à entrer en relation avec les autres États

Je vois deux éléments qui font que je ne parlerai pas d'Etat 

1) les frontières ne sont pas définis puisque c'est une armée d'envahisseurs et qu ils n'en resteront pas là selon leurs affirmations.

2) pas de relations avec d'autres Etats  

 Des mercenaires à la solde d'autres Etats qui ont les moyens depuis à s'auto financer et qui leurs à échappée certainement ? Ces points seront cruciaux pour éradiquer ces assassins et surtout travailler à une  solution dans cette région bien saccagée. Qui fait quoi pour qui  avec qui et dans quel but? le groupe Daesh et non l'état supposé daesh n'est qu'une partie du problème 

 

 

"Il y aura d'autres attaques" dit Alain Chouet à La Dépêche

Alain Chouet, ancien chef du service de sécurité du renseignement à la DGSE, répond aux questions de La Dépêche. Parmi ses ouvrages,  Au cœur des services spéciaux, la menace islamistes: fausses pistes et vrais dangers (2011), entretien avec Jean Guisnel

http://www.ladepeche.fr/article/2015/11/15/2217771-attentats-paris-aura-autres-attaques-dit-alain-chouet-depeche.html

A la fin, dernier chapitre de l'interview :

Dans ce combat, nos "alliés" du golfe ne sont-ils pas aussi un danger, certains membres des  familles régnantes d'Arabie saoudite et du Qatar ayant notoirement financé le salafisme?

C’est une question qu’il est politiquement incorrect de poser en France. L’avenir dira si les investissements massifs du Qatar et de l’Arabie dans nos économies en crise valaient notre complaisance à l’égard de la barbarie salafiste que nous avons tolérée, voire encouragée, depuis les années 80 dans différentes parties du monde musulman et jusqu’au sein de nos propres sociétés.

C'est moi qui mets en gras et qui souligne...

Surtout si vous y ajoutez d'autres "pirates-mercenaires" qui mettent partout la planète à feu et à sang, comme Al-Qaida, Boko-Haram, Al-Nosra, Ansar al-Charia, Aqmi, Ansar Dine, Aqpa (dont  les frères Kouachi, auteurs de la tuerie de Charlie Hebdo se revendiquaient) et autres groupes de joyeux drilles...

...Depuis plusieurs mois, les Occidentaux utilisent le terme "Daech" pour qualifier le groupe armé. Cette appellation a été lancé en avril 2013 par des médias qui lui sont hostiles, dont al-Arabiya et plusieurs autres chaînes d’information iraniennes et libanaises. Obectif, ne plus faire référence aux termes "Etat" et "islamique" afin de minimiser son influence. En outre, ce choix qui ne doit rien au hasard : en arabe, l’acronyme de l’Etat islamique en Irak et au Levant donne en effet "Daech" (ou "Daiish"). Mais ce mot est surtout utilisé de manière péjorative par les non-jihadistes. Ces derniers utilisent plutôt le terme de "Dawla", l’Etat...

Récit totalement délirant, qui reprend, sans la moindre distance, la propagande du criminel contre l'humanité Bachar el assad, transformé en innocente victimes de manoeuvres occidentales.

Jamais aucun Syrien n'aurait donc souhaité se débarasser de de tyran.

Quelles "réformes" acceptait-il, selon vous ?

Et les tortures infligées aux enfants de Derra, pour des graffitis moqueurs,c'est de la propagande occidentale ?

Et les milliers de corps suppliciés par les sbires de bachar,photographiés par César, ils n'ont jamais existé ?

Le contenu de vos textes relève de l'ajection négationniste.

En Lybie, Sarkozy a envoyé des émissaires, et a dit aux rebelles de Misrata et Benghazi: "rebellez-vous contre ce saalud de Khadafi! Nous vous soutiendrons (argent, armes, soutien militaire)". VRAI ou FAUX?

En Syrie, très exactement sur le même principe, Fabius (et bien d'autres) ont dit aux sunnites mécontents d'Assad qu'ils ont rencontré: "Rebellez-vous contre ce salaud d'Assad! Nous vous soutiendrons (argent, armes, soutien militaire)".  VRAI ou FAUX?

   Est-ce du négationnisme, que d'écrire cela?

   Ou est-ce la plus immonde des propagandes, de relayer, comme vous le faites, les mensonges préfabriqués pour manipuler les opinions publiques occidentales?

Tres juste JPM2 une fois de plus ! 

Heureux les hommes de bonne volonté....

Mais enfin,

les USA se charge depuis très longtemps de s'occuper de l'U.E. et de ses Etats membres.

J'ai du rater un épisode.

"Les peuples doivent s'occuper eux-mêmes de leur destin.":

C'est bien ce qu'ont voulu faire les Syriens en se révoltant contre la tyrannie de Bachar el assad.

Pouvez-vous me rappeler la date des dernières élections libres en Syrie ?

La révolution syrienne a commencé avec l'arrestation, la séquestration, la torture,par la police de Bachar El assad, d'enfants qui avaient osé écrire sur les murs des slogans moqueurs envers le sanguinaire dictateur.

"Est-ce du négationnisme, que d'écrire cela?"

C'est, simplement, complètement idiot, et révélateur d'un cerveau, nourri depuis des années aux délires conspirationnistes,devenu complètement déconnecté des réalités.

Vous imaginez donc que les manifestations de Derra n'ont pas été causées par la torture et la séquestration des enfants, par les menaces de viols sur les femmes,mais simplement par un émissaire de Fabius, ou de je ne sais qui, qui aurait dit à la population: "révoltez-vous ?"

Toute personne sensée se rend compte que c'est absurde.

Hollande a révélé - livre de Xavier Panon - que la France, dès 2012, a armé clandestinement des "rebelles" syriens, en fait des groupes terroristes.

L'obsession de notre clique au pouvoir est uniquement et depuis des années la destitution/élimination d'Assad. La question est donc, à quelles fins ?

Sarkozy pensait que la France, enfin les entreprises du CAC 40 allaient se gaver si Khadafi était éliminé. Il s'est planté royalement et a fait sombrer la région dans le chaos.

Hollande n'a manifestement pas compris la leçon.

Dernier point, si je peus me permettre, il ne sert à rien de répondre à des commentateurs de mauvaise foi qui font partie du Ministère de la Pensée.

  il ne sert à rien de répondre à des commentateurs de mauvaise foi qui font partie du Ministère de la Pensée.

  Vous avez sans doute raison... mais ce qu'écrit ce monsieur me choque tellement / ça a tellement été repris par les medias dominants - et _ça a sans doute été cru, au moins un temps, par une bonne partie des français... que je n'arrive pas à m'en empêcher, je me dis "on ne peut quand même pas laisser de tels mensonges sans réponse...! "  ;-) 

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

L’imaginaire citoyen en question.

Un processus constituant c’est d’abord une méthode : remettre le peuple en marche pour qu’il exerce sa souveraineté. D’ambler cela interroge cet imaginaire, de sens commun,  d’appartenance au pays que l’on  nomme « citoyenneté ».

En France, c’est en faisant de la politique qu’on devient citoyen ; et maintenant, c’est aussi en refusant de se prêter au simulacre politicien  gangrené par la corruption ; ce qu’on appelle « pudiquement » le déficit démocratique.  De ce point de vue l’absentéisme est devenu aussi une marque de lucidité qu’il nous faut reconnaître. 

Dans la représentation imaginaire "la citoyenneté" pose problème :

-  Des gens, migrants-résidents, depuis plus de  40 ans en France en sont exclus « juridiquement ».

 - D’autres dans nos quartiers, se sentent exclus du fait de leur "étrangeté"  aux regards de la norme politique d’aujourd’hui, ils ne seront jamais suffisamment « intégrés».

- D'autres encore s'en auto-exclu du fait de leur pauvreté et de l’exclusion sociale que celle-ci génère.

Cet imaginaire problématique doit se travailler dans un cadre politique de réappropriation citoyenne :  créer les conditions pour que ces personnes invisibles  prennent la parole .

 Dans ce combat , la difficulté tient à mon avis aujourd'hui au manque d'un imaginaire citoyen partagé entre les diverses communautés;c'est  un processus constituant qui peut/doit  permettre de refonder  une République  écologique et sociale ( c'est à dire juste ) et laïque ( c'est à dire tolérante)

 

+1 sur le constat. Mais un processus constituant en lui-même doit s'élancer sur des fondations à toute épreuve. Le socle du triptyque robespierrien – déterré et explicité – n'est-il pas la base essentielle pour (re)construire un imaginaire citoyen?

On nous a volé les mots ; le tryptique : Liberté-Egalité-Fraternité et le mot République sont eux-même dévalués ; ils ne font plus "sens commun".

Re-constitution d'un immaginaire instituant ( au sens de C Castoriadis ) et processus constituant sont dans le rapport de l'oeuf à la poule. 

Dans ce processus je pense que travailler "à penser" un imaginaire citoyen  partagé est une condition pour ne pas rester prisonnier d'un devenir communautariste.( l'immaginaire qui provisoirement tend à prendre le dessus)

« On nous a volé les mots... ils ne font plus "sens commun". »

Récupérons ces mots, revitalisons-les, donnons-leur à nouveau tout leur poids analytique à un autre moment pivot de notre histoire, faisons apparaître leur racine, leur radicalité philosophique... La Vertu républicaine est un jihad.

l’absentéisme ou abstentionnisme ?..

lapsus révélateur de l'exclusion politique

A défaut de réfléchir et de changer de logiciel, Pépère se la "pète". Je détestais Bush fils et je pensais que nous n'aurions jamais la malchance d'hériter d'une telle buse, funeste erreur, les deux derniers présidents français sont eux aussi des néo-conservateurs ... Soutien de tous les régimes dictatoriaux ou autoritaires Guimaune le Consternant (comme Naboléon) est en fait un dangereux va-t-en guerre qui ne réparera pas les erreurs géopolitiques passées. 

http://www.cf2r.org/fr/editorial-eric-denece-lst/bas-les-masques.php

Nous avons touché le fond avec ces deux présidents consternants. Leur soif d'être quelque chose alors qu'ils ne sont rien est une évidence, ce sont des néo-conservateurs qui laisseront un champ de ruines derrière eux par allégeance aux puissants (medef et cac 40) et à des régimes autoritaires ou dangereux (émirats, Turquie, Israël, Arabie Saoudite).  Voici un autre article qui va dans le même sens    http://www.liberation.fr/debats/2015/11/15/le-retour-du-boomerang_1413552

Oui...

Personnellement je suis totalement sorti du piège de la lecture religieuse des enjeux " autoritaires " de çes régimes. Autoritaires, instrumentalisant la religion a des fins d'autorité, d'oppression, d'hysterie oui. Nous sommes donc en réalité très loin dù message initial de la religion (toutes) . Comme on voit aussi les extrémistes sionistes instrumentaliser le judaïsme ou les chrétiens instrumentaliser en le dénaturant le message des Évangiles....

On comprend mieux tout ceci quand on étudie un peu l'historique de l'OPA sur l'islam ( alors progressiste, donc dangereux ) opéré il n'y a pas si longtemps par les Saoud avec le Wahabisme ( hérésie ) puis plus tard (  1973 ) avec la secte takfiriste. Çes alliances ( Wahab/Saoud/takfir) n'ont guère que plus ou moins deux siècles... 

Pas besoin de consulter bcp de livres... En lisant l'article recommandé plus haut on le comprend rapidement. 

*********************

Je développe cela, en partie, dans un commentaire sur le dernier billet de P. Pierpont ; "Alors, guerre ou pas guerre ?"

  • Nouveau
  • 22/11/2015 12:16
  • Par

 2 attentats , vous rigolez!

20 décembre 2014 :

Attaque au couteau au commissariat de Joué-lès-Tours, faisant 3 blessés dont 2 graves. Bon, ça ne compte pas vraiment car selon ses proches

21 décembre 2014 :

un individu au volant d’'une voiture bélier, fonce dans la foule à plusieurs endroits dans la ville de Dijon, faisant 13 blessés dont 2 graves.

22 décembre 2014 :

un individu au volant d'’une voiture bélier, fonce dans la foule au marché de Noël de Nantes, faisant 1 mort et 9 blessés dont 3 graves.

7 janvier 2015 :

attentat contre Charlie Hebdo, faisant 12 morts (11 au sein de la rédaction et un policier abattu en pleine rue) et 11 blessés.

8 janvier 2015 :

l’'islamiste radical Amedy Coulibaly mitraille en pleine rue une policière municipale et un agent municipal à Montrouge, faisant 1 mort et 1 blessé grave. .

9 janvier 2015 :

Amedy Coulibaly réalise la prise d'’otages du magasin Hyper Cacher de la porte de Vincennes(Paris) faisant 5 morts dont le malfaiteur et 4 blessés.

3 février 2015 :

Moussa Coulibaly agresse à l’'arme blanche 3 militaires en mission dans le cadre du plan Vigipirate devant un centre communautaire juif à Nice.Mouais, militaires et policiers sont après tout payés pour ça. Les risques du métier quoi …

Entre le 9 et le 10 avril 2015 :

cyberattaque de TV5 Monde qui entraîne l’'arrêt de la diffusion des programmes de la chaîne de télévision francophone TV5 Monde. Cette attaque, sans précédent dans l’'histoire de la télévision, est revendiquée par le groupe

19 avril 2015 :

Sid Ahmed Ghlam, algérien islamiste radical de 24 ans, préparait à l’'heure de la messe un attentat contre les deux principales églises de Villejuif : Saint-Cyr-Sainte-Julitte au centre ville et Sainte-Thérèse au nord. Selon le curé de Saint-Cyr-Sainte-Julitte, il y avait 300 personnes et la cérémonie n'’était pas protégée par la police.

26 juin 2015 :

attentat de Saint-Quentin-Fallavier. Au moins un homme, à l’'aide d’'une voiture bélier, fait exploser des bonbonnes de gaz dans une usine industrielle classée Seveso. Un corps décapité avec des inscriptions en arabe

13 juillet 2015 :

trois individus ont été interpellés pour un projet d’'attentat contre une installation militaire. Un mineur de 17 ans, un jeune majeur de 19 ans et un ancien matelot réformé de la marine française de 23 ans.

21 août 2015 :

attentat du train Thalys. Un homme armé d’'un fusil d'’assaut AKM, le Marocain Ayoub El Khazzani, est désarmé in extremis dans le Thalys no 9364 reliant Amsterdam à Paris.

29 octobre 2015 :

un jeune Toulonnais de 25 ans, prénommé Hakim, est arrêté alors qu’'il préparait un attentat contres des militaires de la base navale de Toulon.

Et là c’est le drame.

13 novembre 2015 :


 

Que voila une sélection qu'elle est sélective....

Pour enrichir vos listes : http://www.ujfp.org/spip.php?article4513

" Les brigades rouges de l'Islam" 

Henri Goldman précise ainsi, à la fin de son propos :

... " Je voulais montrer qu'une idéologie respectable pouvait enfanter des pratiques détestables en conservant toutes ses références. Le Manifeste de Marx et Engels, la Bible ou le Coran ont pu inspirer les plus nobles engagements et les crimes les plus abjects. Dans certain cas (les dérives du marxisme), on fait aisément le tri, dans d’autres (les dérives de l’islam), on amalgame."

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

Cette gauche-là, celle d'Hollande est bien pire en matière de politique étrangère que la droite (Sarkozy a éliminé son "ami" Kadhafi mais a semé le chaos en Libye après sa disparition) car à la différence de la droite - même si on ne l'apprécie pas -  a toujours avancé le visage découvert et n'a pris aucun français  en traître qu'on l'apprécie ou pas  !

Alors que la gauche socialiste de gouvernement, celle de Mitterrand, de Jospin, de Rocard, de Strauss Kahn, de Royal et d'Aubry pour ne citer les plus connus et les plus médiatiques a toujours avancé masqué dissimulé derrière un faux nez en usant de l'hypocrisie, de subterfuge, de la ruse, de la rouerie  et de la fourberie pour mieux abuser tous les naïfs qui lui font confiance incapable de prendre conscience qu'ils sont sous influence !

Au fait Hollande se serait-il engagé  dans la guerre contre Daech en le bombardant si la Syrie ne se trouvait pas  sur la plus colossale plaque de réserve de gaz du monde que convoiteraient certains multinationales françaises ?

Autrement dit Daech n'est-il pas qu'un prétexte pour dissimuler des enjeux économiques et  géostratégiques importants pour la France (multinationales) en Syrie ?

http://mai68.org/spip/spip.php?article4369

 

 

Lien vers un site complotiste.

Hou! Les vilains complotistes qui ne croient pas la Vérité de Fabius, les rebelles modérés d'Al Nosra! Sont-ils vilains!!!

https://news.vice.com/video/inside-the-battle-al-nusra-al-qaeda-in-syria

Là, vous n'imaginez pas mais délirez...même si personne n'est dupe du pseudo-sentimentaliste humaniste.

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

Essayez donc de réfuter mes propos vous qui vous croyez si malin ! Que l'on vous voit ainsi  à l'oeuvre ! Pour l'instant vous n'avez  pas dépasser le niveau de  la médiocrité dans laquelle vous vous complaisez à défaut d'être capable d'élever votre niveau intellectuelle et de réflexion !

Balancer pour tout argument le mot "délirer" pour rejeter une contribution comme celle relative à la théorie du complot si souvent galvauder  par les incapables est à la portée du premier imbécile venu !

Il tombe à pic celui-là : 

"Le complot contre les complotistes "

http://www.legrandsoir.info/le-complot-contre-les-complotistes.html

J'ajouterai le concernant qu'il fait partie de ces incultes incapables d'essayer modestement donc   sans prétention  d'élever le débat (et pour cause) pour enrichir la discussion dans cette période dans laquelle le pouvoir politique par ses choix ineptes et surtout insensés en matière de politique étrangère a  plongé la France qui a été prise en otage ! Pas étonnant que Fabius est programmé pour quitter le Quai d'Orsay après les régionales ! Ce serait Royal qui le remplacerait ! Si tel était le cas cela permettrait au couple Hollande-Royal de se reformer au moins politiquement ! Cela promet ! En fait on a pas encore connu le pire ! On aurait pu croire qu'on avait  gagné e "gros lot" avec Sarkozy ! On se rend compte qu'on a gagné la  cagnotte de l'euromillion avec Hollande ! Et je reste persuadé que la super cagnotte devrait être offerte aux français des classes moyennes et populaires si Hollande était réélu par malheur en 2017 ! En effet, ce serait son dernier mandat et pourrait entreprendre toutes les réformes anti-sociales qu'il n'aurait pas oser faire lors du premier de crainte d'hypothéquer lourdement ses chances de réélection ! Ceci dit il est en train de se construire -  selon les  médias dominants - un stature de grand homme d'Etat - en faisant avec ses guerres ayant renoncé à réduire le chômage et à relancer la croissance dont il est bien incapable comme son ami Sarkozy !  

Car  au fond cela ne l'intéresse pas même s'il en subira aussi les conséquences néfastes ! Préférant verser dans l'insulte tout en se croyant très malin ! Pitoyable !

"Complotiste ? c'est quoi dans votre culture ?"

Des cinglés qui relaient servilement la propagande d'un dictateur sanguinaire, criminel contre l'humanité (Bachar el assad) en croyant exercer "leur liberté de pensée".

"Liberté de pensée" qui, comme c'est curieux, reprend systématiquement les "éléments de langage" des sites directement financés par le régime de Vladimir Poutine...

Un exemple de "liberté de pensée" chez vos amis, ci-dessous:

Pussy Riot attacked with whips by police at Sochi © The Telegraph

Royal ou Guigou ? Pour ce champ de ruines ...

Ce qui est inquietant c'est que Juppé est aligné aussi sur l'exterieur ... Quelle misère !

Avantage de Guigou: une ligne directe avec Washington sans passer par Tel Aviv. Ca raccourcirait les délais de transmission!

Ce gouvernement s'est engouffré dans le piége tendu : Oui. Est-ce étonnant ? Non.

Selon votre définition de la guerre, seules les guerres d'états à états méritent un tel nom et c'est là que je n'arrive pas à être d'accord. Les mots ont leur importance comme vous le précisez bien. Dans ce cas il est abusif de parler de guerre quand elles sont civiles à l'intérieur d'un même état par définition. Le mot en lui même regorge d'imaginaires qu'il ne faudrait pas réduire à une définition qui tendrait à ne pas nommer ce qui doit l'être. Ainsi lorsque la France bombarde un pays, en proie à une guerre civile, elle entre bien en guerre et le mot qui fait si peur devient un tabou qui empêche de juger à hauteur ce qui se produit.

Bien sur, jamais nous n'aurions du nous impliquer comme ont su le faire avec honneur Chirac et De Villepin dans une ingérence qui nous revient aujourd'hui en boomerang mais force est de constater que les printemps arabes ont vu des forces progressistes tournées vers une modernisation des sociétés largement abndonnées à elles mêmes de manière coupable. Les calculs des américains et de leurs alliés, jouant en entretenant des feux qu'ils ont laissé sciemment se développer pour obliger les pays concernés à se soumettre à leur police afin d'assoir un contrôle des richesses que leurs sous sols recèlent, ont été une erreur tragique à la fois stratégique et morale.

Sarkosy et Hollande portent une lourde responsabilité pour avoir assujetti notre politique à celle des américains qui forts de leur expérience ont compris que de ne plus être en première ligne les soulageait de l'opprobre grandissant à leur égard. Nous en héritons donc pour s'être  lancé dans une aventure militaire par manque de vision politique et d'indépendance pour des intérêts à court termes incertains. Nous avons fermé les yeux sur toutes les révolutions arabes, allant même parfois jusqu'à proposer nos services aux anciens dictateurs déchus de mater les rebellions en cours. Détruisant des états comme en Libye avec l'inconséquence qui a caractérisé la présidence Sarkosy. Partout il en résulte des guerres civiles qui parfois débordent des frontières de leurs propres nations. Hollande, l'erreur de casting, n'a pas l'envergure d'un chef d'état et cherche désespérément une légitimité qu'il considère naturellement aux ordres d'une vision atlantiste de principe.

Erreur après erreur pour myopie caractérisée, nous nous retrouvons donc bien dans une guerre  qu'il va savoir nommer pour ne pas passer à côté d'une réalité flagrante. Il a fallu des décennies pour que la guerre en Algérie soit reconnue comme telle, ne répétons pas l'erreur pour cette fâcheuse habitude française de ne pas appeler un chat par son nom. Il s'agit bien de guerres d'ingérence pour des intérêts privés sponsorisées d'un côté par les pétrodollars et de l'autre par des dollars pour le pétrole.

Nous payons cash le fait d'avoir une classe politique sans vision conséquente à la réduction comptable imposée par les décisions d'une Europe sans projet autre que l'économie avec l'euro pour clé de voute. Les états muselés par les traités n'ont plus la possibilité de mener une politique indépendante et Bruxelles est largement trop compromis dans l'atlantisme pour qu'il en soit autrement. 

ca veut dire quoi changer d'imaginaire, merci d'expliciter cette idée.

En voilà de bons patriotes!

Le vice-président du Medef, Geoffroy Roux de Bézieux, a proposé hier d'établir une collaboration étroite entre les chefs d'entreprise et les services de renseignement pour pointer du doigt tout salarié dont les idées ou le comportement seraient suspects.

Si « quelqu'un a un comportement radicaliste, le devoir du chef d'entreprise, comme tout citoyen, c'est de signaler à la police ce comportement. ... Nous avons recommandé à nos adhérents d'être vigilants sur des dérives radicalistes dans les entreprises », a-t-il dit.

http://www9.wsws.org/fr/articles/2015/nov2015/fran-n21.shtml

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

Ah! en voila une idée qu'elle bonne !
On croit réver, mais non : ils existent ...c'est à ça qu'on les reconnait

Meme plus envie d'en plaisanter... Ca fait encore plus peur çe terrorisme masqué que celui qui ne l'est pas...

Tiens ? 

Dès qu'il s'agit d'une bonne cause, le patronnat est toujours partant ! 

Comme en 40 ! 

Rigolant

  • Nouveau
  • 22/11/2015 12:44
  • Par

Attentats et terrorisme, une invention du XIX° siècle ?

 

L’utilisation de méthodes violentes et sanglantes pour se faire entendre et reconnaître n’est pas le privilège d’une religion, d’un groupe social ou ethnique particuliers.

http://www.clg-doisneau-gonesse.ac-versailles.fr/spip.php?article172

Le terrorisme peut aussi êre utilisé comme "véhicule opérationel" , en Syrie il est devenu incontrolable , la notion que  les conflits "créent " l'histoire  en générant d'immenses profits , et poussent  le monde vers un Nouvel ordre mondial , une gouvernance mondiale pose la question de la démocratie !

  • Nouveau
  • 22/11/2015 12:47
  • Par

M. Salmon recommande la prudence sémantique en ces temps d'abus lexicaux de tous genres, le mot de barbarie qu'il dégaine si vite ne serait-il pas à prendre avec les pincettes de la raison critique ?

Cf l'article de Pierre Zaoui http://www.liberation.fr/france/2015/11/17/le-triple-embarras-du-mot-barbare_1414134

 Quant à changer de "récit", peut-être les médias pourraient-ils cesser de héroïser les assassins, de produire leurs photos sans autre fonction que l'illustration sensationnelle, de les qualifier de "cerveaux" quand le leur est une noisette moisie, ignorant qu'ils ne sont que des exécutants, du petit personnel recruté pour aller à la basse besogne, drogué à l'occasion pour appuyer sur le déclencheur qui les déchiquète, errant par les rues faute de planque, improvisateurs livrés à eux-mêmes n'ayant que la cousine à appeler à la rescousse, elle même une paumée enrôlée de fraîche date, bref : des illettrés ou quasi, des bras cassés, sous-prolétariat du djihad aussi escroqués et piétinés par leurs exploiteurs que ceux de l'histoire ouvrière. Ces minables expédiés de par le monde avec leur ceinture d'explosifs sont de simples allumettes à griller, de la viande à sacrifier comme dans la grande tradition des guerres d'antan, leurs patrons les envoient au casse-pipe quant eux ne risquent jamais leur vie, pas si bêtes. Ils doivent bien rigoler de ces pauvres pommes, engrangeant les milliards, comme leurs émules des puissances capitalistes qui les financent et les soutiennent.

"la France ; si l’on se dit que c’est simplement un pays dans lequel, en un peu plus d’un an, on a tiré sur la rédaction d’une revue et les passagers d’un train, fait exploser une usine et décapité son directeur et, finalement, tiré sur des passants dans la rue, dans un café, dans un restaurant, dans un stade et dans une salle de concert, on peut facilement penser qu’il s’agit d’un pays situé du côté obscur de la planète mentale. (…)."
En effet il faut que certaines démocraties occidentales sortent du côté obscur dont la France est tombée.. La France ne fait plus rêver..

Capitaine à la dérive...

Si la France sombre ne vous détrompez surtout pas car  lui sait très bien où il va !

Quand je dis qu'Hollande  sait très bien où il va,  je veux dire par là  qu'il sait pertinemment où il mène sa barque dans laquelle il emmene la plupart des français ou voudrait les  emmener !

Si ceux-ci n'étaient pas très dangereux ce serait un moindre mal ! Sauf qu'ils nous embarquent quasiment tous dans des galères pendant qu'eux regardent celles-ci sombrer !

Le gros problème, c'es que ce pseudo démocrate, comme d'autres de ses clones (de tous les partis) se le garde pour lui et ses oligarques qui le font élire.

 

des incontinents aussi ... ces vieux politiciens qui ne peuvent se "retenir"  ....

Clin d'œil

 

 

Fini les "Peace and love"

Maintenant, c'est "Pi--e and war" et  bientôt "Gaz à effet de slip", avec la COP21... Embarrassé

 Rigolant

De toute façon Hollande (ni aucun autres président de la république à sa place) ne vous dira jamais les vraies raisons et motivations pour lesquelles il bombarde Daech en Syrie et en Irak  et fait la guerre au Mali ! Alors  que certains arrêtent de croire ou se bercer d'illusion concernant  les  bonnes guerres ou les guerres justes contre le terrorisme (qui se fabrique  aussi pour déstabiliser par exemple  certains pays) à moins qu'ils n'aient aucune  connaissance même  partielle (sommaire  ne suffisant pas) des vraies enjeux économiques et géostratégiques et géopolitiques  considérables dans ces pays (Irak, Syrie et Mali) !

Mais ça fonctionne (moi, ça m'éffondre En pleurs, mais...) :

Après les attentats, les Français soutiennent les mesures prises par François Hollande

Plus d'une semaine après les attentats du 13 novembre, un sondage Ifop pour Ouest-France révèle que la très grande majorité des Français approuvent les mesures prises par le président depuis les événements. Dans le même temps, la cote de popularité de François Hollande a augmenté de 7 points pour s'établir à 27%.

La côte de popularité du président en hausse après les attentats

Dans l'autre sondage Ifop publié ce dimanche, dans le Journal du dimanche cette fois-ci, la popularité du président François Hollande pour le mois de novembre rebondit à 27%, soit 7 points de plus qu'en octobre, tandis que celle de Manuel Valls s'élève à 39% (+3 points).

Parmi les personnes interrogées, 24% (+6 pts) se disent "plutôt satisfaites" de François Hollande comme président de la République, et 3% (+1 pt) "très satisfaites". Le pourcentage de mécontents reste élevé. Il recule à 73%, contre 79% il y a un mois : 40% sont "plutôt mécontents" (-1 pt ) et 33% (-5 pts) "très
mécontents".

Il s'agit du meilleur résultat pour le chef de l'Etat depuis janvier 2015. Après les attentats contre Charlie Hebdo et le hyper cacher de la porte de Vincennes, la cote de popularité de François Hollande avait gagné 12 points, passant à 29%, contre 17% en décembre 2014.

95% des Français se disent favorables à la déchéance de nationalité pour les binationaux en cas d'atteinte aux intérêts fondamentaux de la nation ou d'acte terroriste. 94% sont favorables à la création de 5000 nouveaux postes de policiers et gendarmes, de 1000 postes de douaniers et 2500 postes au ministère de la Justice. Egalement 94% des personnes interrogées sont pour le rétablissement des contrôles aux frontières. 92% soutiennent l'assignation à résidence des personnes radicalisées qui ne font pour l'instant que l'objet d'une surveillance, 91% sont pour la prolongation de trois mois de l'état d'urgence, et 86% sont favorables à la création d'une "garde nationale" composée de réservistes.

Autre surprise de ce sondage : ce sont les sympathisants de droite qui soutiennent le plus ces mesures. Par exemple, 93% des sympathisants des Républicains et 95% de ceux du FN sont "tout à fait favorables" à la déchéance de nationalité pour les binationaux, contre 74% parmi les soutiens du Parti socialiste et 55% de ceux du Front de gauche. 

http://lci.tf1.fr/politique/apres-les-attentats-la-grande-majorite-des-francais-soutiennent-8686736.html

Je me répète encore mais pour recréer un imaginaire politique l'idée de B.Friot du salaire à vie couplé au tirage au sort de E.Chouard sur la base d'une constitution rédiger par le peuple pour le peuple me semble être la seule actuellement qui permette a la fois d'inclure l'ensemble des exclus et de sortir des travers du capitalisme mortifère, décadent qui a comme seule valeur et but de la vie l'argent.

Je ne vois pas d'autre imaginaire positif, alors s'en servire comme base d'un renouveau post capitalisme n'est pas une lubie d'un extrèmiste mais simplement la suite d'une réflexion populaire qui veut que la paix et le bien être triomphe.

  • Nouveau
  • 22/11/2015 13:13
  • Par

L’éclosion de la démocratie directe se réalisera sous l’impulsion conjuguée de l’autonomie individuelle et de l’autonomie collective. Castoriadis 

Pour Castoriadis, la révolution doit pouvoir s’accomplir sans effusion de sang, cependant, précise-t-il, « il faut que des changements profonds aient lieu dans l’organisation psychosociale de l’homme occidental, dans son attitude à l’égard de la vie, bref dans son imaginaire. »

Toutefois, il est bien conscient que la décolonisation de l’imaginaire sera un travail de longue haleine. Chez Castoriadis, l’être humain doit avoir la volonté d’être libre et de mettre en « œuvre une praxis, une praxis réflexive et délibérée qui permet de réaliser cette liberté ». La liberté, c’est l’activité qui simultanément s’autolimite. Ainsi, l’homme sait à la fois qu’il peut tout faire mais qu’il ne doit pas tout faire.


 

Friedrich Engels

Barbarie et civilisation !

C'est ainsi qu'avec l'extension du commerce, avec l'argent et l'usure, avec la propriété foncière et l'hypothèque, la concentration et la centralisation de la richesse dans les mains d'une classe peu nombreuse s'opéra rapidement, en même temps que l'appauvrissement croissant des masses et l'augmentation de la foule des pauvres.........

Dans la plupart des États que connaît l'histoire, les droits accordés aux citoyens sont en outre gradués selon leur fortune et, de ce fait, il est expressément déclaré que l'État est une organisation de la classe possédante, pour la protéger contre la classe non possédante.

https://www.marxists.org/francais/engels/works/1884/00/fe18840000o.htm

 

Castoriadis est des plus grands intellectuels occidentaux du post-nazisme. Mon petit fils de 8 ans et moi le lisons souvent. Je confirme donc, puisque mon petit fils comprend parfaitement ce que dit Castoriadis, que Castoriadis est vraiment intelligent.

 

Malheureusement qui connait Castoriadis ???

 

le gros du problème c'est qu'il faut déjà arriver à prendre conscience de la colonisation de son immaginaire pour entammer la démarche inverse ...

et l'état/buisness fait tout pour que cela n'arrive pas ... "créer des gogols téléguidés" ... leurs faire croire que parcequ'ils ont quelques études ils sont "intelligents" etc....

bon docummentaire :

 

Téloche © djeffy74

Article bien pensé !

La dimension secte est bien analysée. Il reste à compléter, élargir par la dimension mafieuse, "politique" si on veut tant les deux plans sont bijectifs, dont le régime ici est un des pires acteurs.

Nous aurions alors une vision complète: celle d'une "guerre" des gangs, aux innombrables victimes collatérales. Car quelque chose émerge de votre analyse: la notion de secte se confond désormais avec celle de gang. Une nouvelle "religion" est en train de naître: le culte du gang, forme parfaitement décrite par tous les phénomènes que vous identifiez.

Et cette "religion" unit hollande-valls-kepen-sarko-bolloré-vw et daesh. Autrement dit Daesh est une "entreprise" tout à fait macronienne. D'ailleurs, et là notre analyse diverge, Christian, hollande l'avoue: en traitant Daesh comme un état en guerre, farce-tranquille ne nous donne-t-il pas la plus intime révélation de ce qu'est l'"état", dans son imaginaire ? La mauvaise nouvelle serait donc que la France est un "état" sauce hollande, comme Daesh.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Bande_criminelle

 

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

j'apprécie beaucoup votre billet ainsi que son parti pris la vraie bataille- et non guerre- a mener se jouer sur le plan de l'imaginaire, foyer et terreau de toute culture

Seulement entre ce que fait daech et ce que nous éducateurs avons à faire, il y a une énorme différence car notre travail n'est pas un travail de propagange. et d'enrôlement au sens sectaire. Nous devons vider le ressentiment et non jouer dessus, trouver les ressources vitales des individus. Mettre des moyens (lesquels ?) ne suffira pas, il faut aussi du temps et une articulation entre dehors et dedans (école, famille). 

«  L'objectif est de « terroriser » le jeune et de le persuader que le Mal l'entoure » Désolée mais le mal nous entoure : quand vous avez des lobbies puissants et des politiques qui se laissent séduire, c'est bien le climat général pourri de nos sociétés oligarchiques non ? Le mal complotiste n'en est qu'une version abrégée et fausse il est vrai,  car ce sont de nouveaux escrocs qui volent les âmes de ces enfants mais qui leur parlent un peu de ce vol de nos citoyennetés quand tous les autres ne le font plus!  Le drame c'est qu'il n'existe plus aucune scène généreuse et aimante où la jeunesse pourrait construire ses utopies et s'essayer à vivre. Elles ont été laminées par le pragmatisme marchand et la cupidité des adultes fascinés par l'eldorado de la réussite financière ou personnelle.

L'art ?... s'est laissé séduire par et pour la marchandisation,Ne nous étonnons de rien, c'était prévisible. Il faudra beaucoup de sacrifices avant que les ripostes soient efficaces. Pour la planète aussi qui, à force d'exploitations éhontées, risque de se retrouver exsangue.

Enfin : «  Ces jeunes sont le produit d’une société occidentale où l’image est centrale et où il est difficile de vivre dans l’anonymat. » Dans le fond, c'est là l'essentiel. Et nous sommes aussi responsables d'avoir laissé les espaces publics se vider des humains et d'avoir laissé faire des politiques de démantèlement des emplois qui enchantaient l'espace commun ( les gares, les petits métiers, les petits commerces) On trouve rarement quelqu'un à qui parler qui ne soit pas de « son réseau ». La société civile dans sa diversité s'est absentée des rues, des places ; les rencontre inter-générationnelles ne se font plus... sauf sur les terrasses des bistrots ?

Nous nous sommes « perdus de vue » … et nos enfants.

Message en deux parties : MERCI pour ce très juste et bel article. Permettez -moi quelques commentaires

« commis une erreur de catégorie » Je crois que c'est tout à fait conscient des conséquences que le gouvernement mène cette politique. Pour ces intérêts qui ne sont pas les nôtres.

« Elle conjugue une souveraineté affaiblie et un militarisme impuissant. Son quinquennat commencé dans l’indolence se termine dans la fureur guerrière. » Les socialistes sont-ils pires que les autres en terme de respect des valeurs communes et des biens communs ? …

« Chelsea Manning » Vous êtes adorable de délicatesse en déclinant sa toute nouvelle identité féminine et merci pour avoir reparlé des propos de cette personne lumineuse.

«  Le poumon de l'État islamique est, à bien des égards, la coalition que forment les États-Unis, le Royaume-Uni et leurs alliés de la région. » Simple exercice de psychologie sociale : un groupe se renforce par la désignation d'un ennemi extérieur ; c'est un peu ce que tente l'État français vu la décomposition de la société civile. Pour nous ce sera en vain car les français n'ont plus du tout confiance dans la politique et ses leaders. Les islamistes eux sont perçus par de jeunes desperados comme un  nouveau souffle de justice. C'est terrible ! La jeunesse de nos contrées abandonnée à elle même s'est mise à croire à de nouveaux escrocs. Si nous n'avions pas nous même flatté à ce point toutes les figures héroïques de «  justicier dans la ville » qui assassine férocement, avec l'aval des autorités, tous les jeunes en perdition sociale qui se présentent sous ses balles, nous n'en serions pas là. Si nous avions résisté à ces épouvantables messages et refusé les « M... » cinématographiques américaines épicées de meurtres à la pelle, nous n'en serions pas là ! N'oublions pas que les fantasmes de  règlement de compte  et assassinats aux méthodes industrielles submergent nos écrans et les jeunes en ont plein leurs têtes de jeunes. Ce constat est sous-estimé quand il n'est pas ignoré, sous prétexte de la sacro-sainte rentabilité économique. On a enfin là les conséquence prévisibles d'un monde marchand qui ne se préoccupe que des entrées d'argent, plus jamais des besoins fondamentaux de « l'être humain » qui ne sont pas les objets. Daesh a saisi cette opportunité qui arrose littéralement notre vide de sens de son perfide et mensonger accompagnement de ces jeunes que nous avons oubliés. J'ai de plus en plus le sentiment que l'aristocratie régnante tourne en rond sur elle même, pour notre plus grand malheur.

suite au dessous/

  • Nouveau
  • 22/11/2015 13:27
  • Par

Cet article est exceptionnel. Il faut le diffuser partout.

  • Nouveau
  • 22/11/2015 13:27
  • Par

Le choix de la guerre est souvent celui qui suit un constat d'échec . Il est tellement plus simple d'en appeler à l'union nationale - même légitime - et l'engagement militaire pour cacher par la même occasion ses échecs politiques , pire dans le cas de ce gouvernement et de son Président , ses imprévoyance , impuissance et incompétence : rappelons nous qu'il y a un an seulement , il ne voulait frapper que Hassad alors que Daesh était déjà le groupe "rebelle" syrien le plus puissant et leurs saloperies et immondes insanités déjà trop célèbres en Irak . 

Ce pourrait n'être que risible si notre situation n'était si grave . C'est grotesque et pathétique , opportuniste et malhonnète . Oui il faut répondre militairement , et radicalement , mais celà ne suffira pas . Le plus compliqué reste à faire : dénoncer et juger les commenditaires  , apprendre à sur-vivre sans nous parejurer avec des alliés comme les saoudiens . Je crois qu'on peut revendiquer des valeurs et continuer une politique réaliste en reconnaissant le constat des divergences tout en affirmant notre souhait que les choses évoluent dans un sens plus respectueux des valeurs humanistes et démocratiques .

A M. Christian Salmon

A la une de Mediapart vous avez écrit à la ligne 3 de votre article:

"François Hollande est tombé dans ce piège avec le soutien unanime de la majorité et de l'opposition."

Non, l'unanimité n'était pas obtenue! Que faites-vous des  oppositions peu nombreuses, certes, mais réelles des sept députés qui n'ont pas suivi le troupeau, soit en votant contre (6 ), soit en s'abstenant (1)?

Il s'agit là d'une insulte à ces sept députés.

Par ailleurs, s'agissant d'une analyse, l'usage erroné du terme "unanime" est une faute grave.

Vous comprendrez que j'aie arrêté là ma lecture;

En effet, Daesh me donne plus l'impression d'être une gigantesque téléréalité scénarisée qu'une véritable organisation criminelle - et pourtant, s'en est une : là est le "génie" de Daesh, qui a réussi à se donner une véritable image à travers le monde en quelques évènements marquant.

Daesh est un génie de la communication, allant jusqu'à rompre ses propres idées et ses lois afin de transmettre plus facilement sa propagande : internet ? L'occident ? Utiliser le réseau social Twitter lorsque l'on critique l'occident est une forme de schyzophrénie : Daesh ne sait faire le choix entre accomplir pleinement sa mission d'un côté et recruter pour le califat d'un autre. Daesh est destiné à disparaître par son incompétence à mener un combat droit et réfléchit sans jamais changer de bord.

Tire du figaro de ce jour:

"Les banques promettent de lutter contre le financement du terrorisme"

Mort de rire !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  • Nouveau
  • 22/11/2015 14:03
  • Par

Vers une gouvernance mondiale

Nous, peuples des Nations Unies,

 

http://www.un.org/fr/documents/charter/preamb.shtml

L'élaboration d’un Pacte des peuples est une tâche à laquelle il faut s'atteler de toute urgence en vue de le soumettre à l’adoption des États participants au prochain Sommet Paris-Climat 2015, qui devrait fournir l'occasion à la communauté internationale de prendre un virage capital et décisif.

http://www.collegium-international.org/index.php/fr/presentation/textes-fondateurs/vers-une-gouvernance-mondiale

 

 

 

Drole d'article avec de curieux commentaires...

L'erreur de ce miraculeux article est là:

"On le sait depuis le 11 septembre 2001, le défi du terrorisme n’est pas militaire, il ne vise pas à établir un rapport de force stratégique, il n’est pas essentiellement religieux non plus, contrairement aux apparences. Est-il idéologique ? Pas davantage, si l’on entend par idéologie une vision cohérente du monde"

La mise en scène recouvre un pojet politique de califat sunite, un sunistan au service de l'arabie saoudite dont le qatar est l'allié circonstantiel car ne partageant les mêmes vues d'organisatisation politico-religieuse.

De fait la france se retrouve devant une alternative, se retirer et laisser faire, incitant l'europe à se préparer comme une forteresse assiégée, ou intevenir pour que ceci n'arrive pas comme au Mali qui n'a rien d'une aventure guerrière de posture mais tout d'une interposition centrale et stratégique dans l'arc de cercle qui se forme de l'irak à l'afrique centrale jusqu'au golf d'aden.

Il s'agit bien en face d'une guerre de conquêtes, elle est aussi de coeur d'esprit comme disait lyautey et donc de propagande, en face ce ne sont pas des bisounours de faibles se révoltant comme dirait Onfray mais l'expression de la puissance de monarchies pétrolières cherchant à se former en empire et donc à conquérir des colonies. 

La contre offensive, si le parti pris est de l'empêcher doit agir, à l'évidence, sur l'ensemble du spectre, pour ce faire, faire réaliser à ceux qui sont embrigadés mentalement quel rôle on leur fait jouer de chair à canon au service de grandes puissances financières monarchiques féodales et totalitaires peut refroidir leurs ardeurs.

Quant à nous l'état d'urgence immédiate est de lever dans cet afrontement entre grandes puissances le drapeau rouge de l'intenational, de l'insurrection des pensées contre ces deux manipulations, de la défense des libertés par le combat contre le rôle des grandes firmes et de leurs intérêts qu'elel soient de là bas ou d'ici.

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

Christian Salmon, dans le lien ci-dessous vous avez quelques réponses aux questions que vous posez dans la partie "un autre imaginaire politique" :

"Les questions que soulève le massacre du 13 novembre sont innombrables et enchevêtrées. Elles concernent la politique étrangère de la France, censée nous protéger contre de tels attentats, l’organisation des services de renseignement, chargés de les prévenir (...)"

https://www.youtube.com/watch?v=ijdvefrnq7Q

https://www.youtube.com/watch?v=ijdvefrnq7Q

(les liens ne marchent plus...)

 

  • Nouveau
  • 22/11/2015 14:42
  • Par

comme la France est dirigée selon les sondages, il conviendrait que quelques centaines de concitoyens soient encore victimes d'attentats de terroristes pour que la France dispose d'un vrai exécutif.... c'est un peu triste

Je suis d'accord avec le titre - mais c'est à peu près tout. Oui, le récit est important.

Est-ce une guerre ? Mais bien sûr que c'est une guerre. Daesh - état reconnu ou pas - contrôle un territoire, possède une armée, combat en Syrie et en Irak, conquiert des villes, les perd, fait la loi dans les zones qu'il occupe. Prétendre que ce n'est pas une guerre, c'est SE raconter des histoires.

Nos dirigeants font une erreur en embrassant une logique guerrière ? Bien sûr que non, c'est une aubaine pour le pouvoir.

Daesh c'est le fascisme ? Faux, ridicule historiquement, mensonger même, car vous savez bien ce que les mots veulent dire. Mussolini n'a rien à voir avec celui qui s'est autoproclamé Calife. A moins de vider le mot fascisme de son sens et de le réduire à "grand méchant qui tue tous ceux qui ne lui reviennent pas".

Mais comme les mots ont un sens, il s'agit là encore de SE raconter une histoire, a savoir que Daesh n'aurait rien à voir avec l'Islam. Daesh n'est pas l'Islam, mais Daesh se réclame de l'Islam et s'inscrit clairement dans la continuité d'un courant de l'Islam, le salafisme, qui gagne de plus en plus de terrain et donc devient de fait de plus en plus représentatif de l'Islam. Nier ce fait c'est condamner les musulmans non salafistes à se faire bouffer.

Daesh est le fruit de deux entreprises criminelles : la guerre d'Iraq de Bush II, et l'endoctrinement salafiste massif financé par l'Arabie Saoudite et les régimes voisins.

Certes tout ne passe pas par les imams, il y a aussi des e-mams si j'ose le jeu de mots. Mais quand un "Imam" ayant pignon sur rue enseigne à des enfants de 8-10 ans que ceux qui écoutent ou jouent de la musique se transforment en porcs ou en singes, c'est gravissime. Parce que ce discours, si on y croit, veut dire qu'au Bataclan les seuls humains qui sont morts sont les terroristes. Car avant de tuer un homme, on commence par le déshumaniser.

Oui, le récit sert à manipuler. Pour contrer le récit, il ne faut pas opposer un récit, mais la vérité - et la liberté. Et il y a beaucoup de travail à faire. Parce que si les recruteurs trouvent des individus fragiles, victimes faciles de leur entreprise de décervelage, c'est que notre société fait de ses enfants de tels individus. Il y a bien sûr les jeux vidéo, les films qui banalisent et valorisent la violence, il y a aussi le climat qui règne dans notre système éducatif. Les études le montrent, les élèves français sont parmi ceux qui ont le plus peur, ils sont sous une pression permanente, ils n'osent pas poser de questions quand ils ne comprennent pas... Pour beaucoup, qui voient à peine leurs parents, l'école est un lieu déterminant dans le développement de leur psychisme. Le résultat n'est pas brillant. Quand remettra-t-on tout cela en cause ?

 

 

> Daesh est le fruit de deux entreprises criminelles : la guerre d'Iraq de Bush II, et l'endoctrinement salafiste massif financé par l'Arabie Saoudite et les régimes voisins.

Troisième cause : la guerre de religion sunnisme-chiisme.

N'importe quoi comme d'habitude... La guerre de religion, votre horizon... . 

L'avis d'un spécialiste ( pas autant que vous...) sur le mythe qui vous fait tant "mousser "

Nasrallah lui-même... ( mais il ne vous a pas lu le pauvre... Il ne sait donc pas de quoi il parle. Écrivez lui...)

https://m.youtube.com/watch?v=_0F9u4_2izM

Disons que ça ça participe au terreau nourricier, mais c'est là depuis 1000 ans... donc si ça pète maintenant, c'est que certains ont tout fait pour.

F. Hollande et avant lui N. Sarkozy sont des pieds nickelés dangereux pour la sécurité et les libertés de ce pays et de ses habitants. L'ex-ennemi de la finance nous a habitué à changer d'adversaire au fil d'une histoire qui lui file entre les doigts. L'histoire retiendra de ces deux aventuriers les mêmes points communs.Devant l'échec de la guerre contre le chômage et les inégalités croissantes ils ont choisi les armes sur des terrains étrangers d'abord en Libye, ensuite en Syrie.. La guerre tout court prend place à la guerre contre le chômage. Elle devait être propre...Ces choix aux conséquences sanglantes et incertaines pour nos concitoyens, offrent au monde une image de la France aux antipodes de ses valeurs  issues des lumières. Ce pays est devenu un État belliqueux faisant alliance avec des États belliqueux (E-U, Israël) ou rétrogrades et moyenâgeux (Pays du Golfe persique). Le pari du président est cynique : retrouver de la popularité par la figure du protecteur( il a gagné 7 petits points de confiance selon les derniers sondages)....hors le surgissement barbare des fous furieux du Djihad sur notre sol n'est qu'un retour de manivelle en réponse à l'état de guerre imposé à ces pays par ceux qui  prétendent vouloir nous protéger . L'alliance que dis-je l'allégeance à l'OTAN des américains engagée par le premier  renforcée par le second multiplie les risques pour notre pays.

Est-ce la stratégie du choc que l'on veut nous administrer?

Hélàs, l'erreur serait de croire que la guerre contre le chômage existe. Il n'en est rien. Cet hypothétique combat ne fait que masqué l'incapacité de nos "élites" à penser l'intérêt général puisque de fait seul leur intérêt personnel leur a permis d'arriver là où ils en sont. Leurs élections successives ne sont que très rarement la reconnaissance d'une plus value apporté à la société en général mais bien plus un adoubement et un encouragement de la part de leurs pairs et de la caste maffieuse politico-économique pour venir un jour peut-être diner à la table des "grands". La "guerre" aux terroristes fera comme tous les conflits le bonheur des marchands d'armes et permettra des opportunités bienvenus pour pouvoir blanchir des milliards confisqués aux peuples de la terre entière. La géopolitique? Qui peut encore prétendre déténir la vérité quand les intérêts des uns et des autres évoluent à une vitesse telle que l'intelligence humaine ne puisse plus les définir?

Changer d'imaginaire, quel sens peut-on donner à cela?

Hier soir sur le plateau de ONPC France2, Benoit Hamon évoquait la notion "d'imaginaire concurrentiel". Quel sens peut-on donner à cela?

Michel Onfray semble avoir provoqué quelques remous involontaires dont certains échos médiatiques ont été fournis hier soir également par les chaînes d'info en continu.

N'excluons pas que si l'E.I. trouve matière à rire dans ce qu'il produit chez nous ce soit de l'agitation médiatique qui accompagne les événements.

Pour ma part, j'ai du mal à assimiler voire à trier le flot et la diversité d'informations disponibles sur les multiples causes qui ont enfanté le phénomène E.I. et autres contextes régionaux, sans pour autant nier leur intérêt, leur valeur ou leur exactitude. Et sans doute parce que j'ai un certain parti pris pour une certaine orientation des actions et réactions à entreprendre, je reste sur cette impression que tout ceux qui dans une certaine mesure sont sur une position nihiliste vis à vis de l'intervention militaire contre Daesh n'offrent pas véritablement d'alternative ou de contre-proposition. C'est la troisième fois que je m'exprime dans le même sens et je m'interroge quant à savoir si je suis trop pragmatique trop casse-cou, trop borné ou myope, ou manque d'imagination?Je cumule c'est possible également...

Michel Onfray évoquait hier soir dans un des extraits que j'ai vu l'idée de tenter de négocier avec Daesh ne serait-ce que pour calmer le jeu en France ou en Europe question attentats. OK, feu vert, mais sans vouloir être défaitiste que peut-on mettre sur la table qui conviendrait à l'E.I.? Une trève et un arrêt des bombardements en guise de délai de réflexion avant de rendre les armes ou de se faire écraser? La concession d'une partie de l'Irak et d'une partie de la Syrie et la reconnaissance de l'E.I. en échange d'un arrêt de tout acte terroriste et de toute démarche expansionniste?

J'exprimais moi-même il y a quelque jours des interrogations sur les causes de la génèse des divers phénomènes terroristes, djihadistes etc... En fait je m'aperçois que tout ce qui est fourni dans ce sens dont certaines responsabilités historiques notoires des USA, n'apporte aucune indication solide quant à savoir ce qu'il serait judicieux de faire ou de ne pas faire vis à vis de l'E.I. et que conformément à une conclusion déjà tirée par le passé, l'histoire n'explique que le passé et le présent mais ne sert pas par définition ou obligatoirement pour prédire l'avenir et faire des choix en conséquences.

Espérons que ne va pas s'installer en France un schisme entre interventionnistes et non interventionnistes, ce serait une autre victoire de l'E.I.

Inch Allah...

J'ai une suggestion pour la rédaction de MDP.

Un article titré:

Propositions concrètes en alternatives aux interventions armées contre l'E.I. (et d'autres) et délais de manifestation des résultats attendus.

A l'évidence cela n'intéressera pas que moi. Je crois que je vais me débrancher du sujet en attendant cet article.

Il est évidemment ridicule de penser négocier avec DAESH.

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

On négocie comment avec un incendie ?

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

Daesh se finance en premier lieu en vendant du pétrole à la Turquie.Mais une fois qu'on aura éliminé Daesh en tant qu'organisation, rien n'aura été réglé.

  • Nouveau
  • 22/11/2015 15:47
  • Par

« La pire séduction du mal, écrivait Kafka, c’est la provocation au combat. » Voilà le piège du terrorisme ..........

Qu'est-ce que le terrorisme?

 S'il est une notion galvaudée, c'est bien celle de terrorisme.

Ce qui est désigné sous ce terme par les uns ne l'est en général pas par ceux du camp adverse

Le terrorisme est une méthode d’actions violentes répétées, engendrant l’anxiété, employée par des individus (semi-) clandestins, des groupes ou des acteurs étatiques, pour des raisons criminelles ou politiques, par laquelle – au contraire de l’assassinat – les cibles directes de la violence ne sont pas les cibles principales. Les victimes humaines immédiates de la violence sont généralement choisies au hasard (cibles d’opportunité) ou de façon sélective (cibles symboliques ou représentatives) au sein d’une population cible et servent de générateur de message. Les processus de communication fondés sur la menace et la violence entre les organisations terroristes, les victimes et les cibles principales sont utilisés pour manipuler la cible principale, la transformant en une cible de terreur, une cible de demandes ou une cible d’attention, le tout dépendant de la question de savoir si l’intimidation, la coercition ou la propagande est principalement recherchée.

http://reflexions.ulg.ac.be/cms/c_10237/fr/qu-est-ce-que-le-terrorisme

 

 

 

L’ASSOCIATION DES FRÈRES MUSULMANS

Chronique d’une barbarie annoncée

Par Alain CHOUET

Ancien Chef du Service de renseignement de sécurité de la DGSE (Direction Générale de la Sécurité Extérieure) 1

Chercheur invité à l’ESISC

Voilà c'est fait, j'ai changé d'imaginaire

 Non à l'union sacrée, car elle embrigrade tout un chacun, y compris le faible des deux camps, athée, catholique, musulman ou que sais-je encore derrière de grandes puissances économiques et financières contre d'autres tels l'arabie saoudite ou le qatar en voie de constitution d'un empire colonial

Nous n'avons pas à prendre parti, à servir de chair à canon... ou d'idiot utile comme Onfray...

Ni pour l'un ni pour l'autre, voilà ce qu'il fallait dire.

rdv le 29 aux manifestations de la cop 21, parceque la défense du genre humain en deça et au delà des intérêts matériels est d'une urgence vitale faisant de la révolution des valeurs une urgence absolue.

Je me désabonne car quand même la première des libertés est la sécurité et je n'ai pas à financer un journal qui m'expose, moi, les miens et les autres concitoyens. De la cohérence entre nos actes et notre pensée voilà ce qu'exige l'urgence de la sittuation.

Monsieur Salmon, votre article est intéressant mais , si vous l'évoquez, vous ne  me paraisssez pas tirer les conséquences  de la dimension  essentielle (celle d'une nouvelle manipulation du temps qui excède et complète le story-telling.

Fritz Lang, Orson Welles, Rossellini, Godard avaient  entrepris une déconstruction des récits à tendances totalitaires  du cinéma, très utilisé à l'époque par les totalitaristes et par la CIA. Vous avez dans vos écrits analysé avec pertinence la dépolitisation de l'espace publique par le Story-telling dès les années 90.

Mais, vous le notez sans en tirer réellement de de conclusions,   nous sommes bien dans une reconfiguration des esthétiques de divertissement , par l'accélération du temps (Internet, les jeux) qui active l'affect imédiat, la tension permanente,  au détriment  du récit (le buzz en est l'un des exemples mais pas le seul). Les films de Lynch l'annonçaient, ceux de Tarrantino en témoignait. Sarkozy, le zébulon zappant, en était intuitivement l'expression politique;

Hollande avec uen autre posture, mais équivalente.  A Versailles il a activé la même machine d'impulsion d'affects, qui plus qu'un récit (celui d' heures sombres de notre histoire) appele surtout les vagues réminsicences d'illustration de  manuels scolaires, qui ne nous appellent pas par  leur précision, mais par de vagues rémniscences. Le récit inconscient de ces images est préoccupant certes (souvenirs très réactionnaire de Thiers contre  la commune,  défaite de la paix du traité de versailles) mais c'est bien l'insconscient vague de l'image de l'autorité de l'état et du rappel d'heures assombries encore par la photogravure de nos manuels qui est convoqué, pas le récit du massacre des communards ni du traité de Versailles. D'ailleurs la tonalité sombre des photos du congrès de la semaine dernière, tels que diffusées par les médias rappelle les images sombres des manuels scolaires.

 Daesh fait de même qui sait par exemple détruire spectaculairement les signes du protectorat français mais ne dénonce pas (sauf la partition du Liban) précisément les conséquences des partitions française. Ces signes appellent les réflexes anti coloniaux partagés par beaucoup , tout comme son charabia pseudo islamique appellent des imageries imprécises de lutte contre les croisades...

Bref, si votre analyse est assez juste, les mots "story", "récit"me paraissent arrêter votre pensée.

La déconstruction des propagandes politiques, que ce soit celle de daesh, dans le cadre de la prévention du Djiahdisme, ou dans celui de la lutte contre la propagande d'état, me parait passer par une déconstruction des modes d'excitations de nos nouveaux médias, leur efficacité à être im-médiats et donc naturelles, ce qui me parait nécessairement appeler un nouveau rapport à la critique esthétique de la politique et de la propagande que l'analyse des récits (je pense à Virilio ou  Derrida).

Je terminerai avec ceci en apparté: emporté par  votre démonstration, vous  commettez aussi des raccourcis douteux. si: les avions et les ames participent encore pleinement  de la guerre qui ne se résument pas à des jeux d'images: propagande et renseignement sont une arme devenues prépondérantes mais ne résument pas les enjeux, ne sont pas les buts de terrorisme et de guerre ).

Creusez, c'est intéressant.

Effectivement, les buts et objectifs sont toujours économiques et financiers. C'est probablement la raison pour laquelle les dimensions économiques et financières sont presque totalement ignorées des médias.

  • Nouveau
  • 22/11/2015 16:09
  • Par

Après le complot judéo maçonnique, le complot islamo fasciste et le complot illuminati, qui englobe tous les complots. Ce qui est vraiment inquiétant, c'est que ce qui était dénoncé dans ces thèses complotistes est en train de se réaliser, ici et maintenant. Le chaos, les mesures autoritaires, les armées maintenant face à face pour l'affrontement final et ....."vous aurez le nouvel ordre mondial, que vous le vouliez ou non" (Sarkozy dans son discours aux ambassadeurs et dans son discours de Villepinte, Georges Bush senior depuis bien longtemps, Attali dans ses diatribes, David Rockefeller dans ses mémoires, etc..., etc...). Que de complotistes ayant pignon sur rue ! Heureusement que Dieudonné, Coluche et Bigard ont été neutralisés. Eux, les gens avaient tendance à les croire, et seules les croyances comptent.

  • Nouveau
  • 22/11/2015 16:14
  • Par

Dans un rapport secret de l'année dernière, le commandement central américain (CENTCOM) a dissimulé de façon délibérée la puissance réelle du groupe terroriste Etat islamique et l'insuffisance de l'entraînement des forces armées irakiennes. Le New York Timesa annoncé dans sa version électronique que le Pentagone avait ouvert une enquête interne afin d'établir qui l'avait fait et pourquoi.

Le comité de renseignement de la Chambre a demandé au Pentagone pour obtenir la permission d'interviewer les fonctionnaires, y compris les deux agents de renseignement les plus hauts au Centcom, le Maj. Gen. Steven Grove et son adjoint civil, Gregory Ryckman. La demande a été rejetée par les responsables du Pentagone, citant l'enquête interne en cours.

http://www.nytimes.com/2015/11/22/us/politics/military-reviews-us-response-to-isis-rise.html?_r=0

https://translate.google.fr/translate?hl=fr&sl=en&u=http://www.nytimes.com/2015/11/22/us/politics/military-reviews-us-response-to-isis-rise.html&prev=search

 

reconnaître l'inefficacité d'une stratégie préconisée par les mêmes responsables c'est impossible, tout comme en entreprise pour un cadre reconnaître ses erreurs. Dans ce cas ils tiennent plus à leur poste qu'à l'intérêt général.

Pensez-vous vraiment que la référence à Kafka soit de nature à provoquer la moindre prise de conscience chez nos politiques ?

La logique veut que c'est par la négation même de Kafka que les portes de l'ENA s'ouvrent.

Ce commentaire a été dépublié par la rédaction de Mediapart.

Après les attentats.... selon BFMTV aujourd'hui:
- Hollande + 8points dans les sondages BVA.
- Valls + 3points.

bref +++ pour les clowns.

Selon Le Parisien: Après les attentats : hausse sensible de la popularité de Hollande et Valls
21 Nov. 2015, 23h15 | MAJ : 22 Nov. 2015, 06h54

Ou France Info: Les cotes de popularité de Hollande et Valls en hausse après les attentats le 21/11/2015:
   La cote de popularité de François Hollande a crû de 8 points en novembre et celle de Manuel Valls de 3 points, selon un sondage* BVA pour Orange et iTELE, publié samedi 21 novembre. Cette étude, réalisée après les attentats du 13 novembre, montre toutefois des progressions moindres que celles constatées après les attentats de janvier.

Conclusion:
-1 - iTélé paie encore des sondages pour Valls.
-2 - Si Hollande et Valls avaient été éfficaces en évitant ces attentats , ils n'auraient sûrement pas bénéficié de points dans les sondages ...


À qui profite les crimes : Valls / Hollande / Lepen / Sarkozy .... bref tous ceux qui ont interrêt à ce que le feu continue.

 

http://www.bva.fr/fr/sondages/observatoire_de_la_politique_nationale/observatoire_de_la_politique_nationale_-_novembre_2015.html

"   La cote de popularité de François Hollande a crû de 8 points en novembre et celle de Manuel Valls de 3 points, selon un sondage* BVA pour Orange et iTELE, publié samedi 21 novembre. Cette étude, réalisée après les attentats du 13 novembre, montre toutefois des progressions moindres que celles constatées après les attentats de janvier."

D'autant que Fillion et Sarkozy semblent avoir de meilleurs scores.

Sur les régionales, une enquête assez intéressante aussi:

http://www.bva.fr/data/sondage/sondage_fiche/1760/fichier_bva_pour_la_presse_regionale_-_le_classement_des_regions_-_rapport_national85012.pdf

 

et puis la conclusion de celle-ci:

http://www.bva.fr/fr/sondages/les_francais_la_crise_grecque_et_l_union_europeenne.html

"L’aspiration pacifiste de l’Union européenne est devenu secondaire pour les Français en l’espace de 10 ans, la conséquence de la crise économique qui frappe l’Europe depuis 2008."

Et puis il y a ce sondage auquel  ce journal gratuit fait référence dans son édition du 13/11/2015...

http://www.20minutes.fr/politique/1729815-20151113-presidentielle-2017-sondage-place-marine-pen-tete-devant-juppe

http://www.ifop.com/media/poll/3198-1-study_file.pdf

sondages, sondages ...vous avez dit sondages ? ...

 

Non moi je dirais plutôt manipulations, selon :

- Les façons de poser des questions.
- Les façons sortir ou d'enterrer des sondages.
- Les momentrs choisis pour les poster
- Les manques d'informations et de perspectives des sondés pas toujours informés au-delà de la .comm... BFMerde / I>Télé / FRance Télé intox / M6 / Caniche + / DHuitres  etc......

Par exemple, on se demendait seulement si Hollande et Valls sont éfficaces pour la sécurité interieure, (surtout quand on sait que comme Sarkozy et Lepen, ils préfèrent les incendis) on aurait sûrrement des résultats moins flateurs pour ceux-là).

Et les chocs, bienvenus pour les incendiaire et néo-conserviteurs quoi qu'ils disent de contraires, pour les tarrés de marchands de Voix électorales (Du FN au FDG en passant par toutes les partouzes politricardes).

Quand on voit la plus part des dernières questiones ultra-connes posées, et l'intox matraquées sous couvert d' "Information" très selective (embeded, comme on disait sous l'air Bush Irak et qu'on oublie de rappeler aujourd'hui) , on se demande bien comment les enfumés volontaires pourraient bien réagir autrement.

  • Nouveau
  • 22/11/2015 17:23
  • Par

Mohamed Abdeslam demande à son frère Salah, toujours activement recherché, de se rendre "pour qu’il puisse nous apporter des réponses à nous, sa famille mais aussi aux gens et aux familles des victimes. Nous préférons le voir en prison plutôt que dans un cimetière", a-t-il expliqué.

http://www.rtbf.be/info/dossier/attaques-terroristes-a-paris/detail_mohamed-abdeslam-je-prefere-voir-mon-frere-en-prison-plutot-qu-au-cimetiere?id=9144109

La France est une médiocratie ."la France ; si l’on se dit que c’est simplement un pays dans lequel, en un peu plus d’un an, on a tiré sur la rédaction d’une revue et les passagers d’un train, fait exploser une usine et décapité son directeur et, finalement, tiré sur des passants dans la rue, dans un café, dans un restaurant, dans un stade et dans une salle de concert, on peut facilement penser qu’il s’agit d’un pays situé du côté obscur de la planète mentale. (…)."
En effet il faut que certaines démocraties occidentales sortent du côté obscur dont la France est tombée.. La France ne fait plus rêver..

Il faut arrêter de rêver . Pourquoi des français deviennent des terroristes ? Et pourquoi ces jeunes s'en prennent aux citoyens et pas aux politiques . ???
Une démocratie qui n'évolue pas, est soumise à la médiocrité des Hommes =
http://blogs.mediapart.fr/edition/critique-raisonnee-des-institutions-judiciaires/article/250515/une-democratie-qui-nevolue-pas-est-soumise-la-medioc

  • Nouveau
  • 22/11/2015 17:47
  • Par

Si la seule motivation de toute cette hyperfocalisation de l'exécutif sur les questions sécuritaires est motivée en arrière plan par la perspective de 2017, cela peut s'interpréter d'une seule manière pour la masse des travailleurs: la question sociale risque d'être soumise à un nouveau passage de rouleau compresseur.  Novembre 2015-avril-mail 2017, c'est long et comme l'etat d'urgence sera en théorie levé fin février (si tout va mieux), je me demande bien ce que le PS et LR vont bien nous pondre pour maintenir la cocotte sous pression sur les dossiers sociaux anxiogènes pour la grande masse.  Certains annoncent la mise en place d'un gouvernement  complètement corporatiste. Le discours fusionniste de Valls...hm...prépare bien le terrain.

 

  • Nouveau
  • 22/11/2015 18:04
  • Par

Tout à fait d'accord sur l'importance du récit que nous concoctent les djihadistes. Mais encore faut-il qu'il soit clair. Autant le 11 septembre fut une mise en récit vertigineuse, d'une efficacité stupéfiante de perversité, autant le 13 novembre apparaît mal foutu. Faire horrible et sanglant ne suffit pas, il faut aussi que ça fasse sens. Or, en tant que récit, c'est plein de trous.

Que nos politiciens aient pour les commanditaires l'amabilité de boucher ces trous ne résoud rien, bien au contraire. Les attentats sont d'abord le récit des terroristes, pas du pouvoir (à moins de tomber dans le conspirationnisme).

Voir ici : Le massacre du 13 novembre ou la défaite du djihadisme.

Une requête aux journalistes de Médiapart : cessez de nous parler du storytelling du pouvoir. Sortez de la sidération et parlez nous de celui des djihadistes.

Pleins de trous ..." Plus picotés de trous que dés à coudre " pourrait on dire ...

Encore faut il un minimum de lucidité et de bonne volonté pour s'en apercevoir. Toutes ces années la société française à éte préparée à haïr l'islam et en avoir peur. C'est devenu pavlovien. Ça fait encore plus peur que quoi que ce soit. Des monstres froids ont préparé le terreau de l'islamophobie. Les barbares mercenaires n'allaient pas à la mosquee ? Peu importe ! c'est le Coran on vous dit  ! On ne réfléchit meme plus !

Le grand quotidien américain "The Washington Post" révèle : qu'"A Rakka les bombes  françaises tuent d'abord les civils" Jacques-Marie BOURGET

"A Rakka, les bombes françaises ne tuent pas. Ce n’est pas moi qui l’affirme et par les temps qui courent, et disant cela, j’aurai peur d’être fusillé pour « menées antinationales ». Celui qui publie le résultat des « frappes », au Mirage et Rafale, c’est le grand quotidien américain « The Washington Post ». Ce qui n’est pas une feuille de chou. Le 18 novembre le phare du journalisme made in USA écrit, « Après une année de bombardements, les combattants de Daech ont appris à mettre leurs armes à l’abri, à sécuriser leurs outils de communication et à se cacher dans d’importants bunkers ce qui fait que le nombre de civils qui meurent ou sont blessés est élevé au point d’être intolérable » et Theodore Karasik, l’expert cité par le « Post », décrit le réseau souterrain utilisé par Daech pour échapper aux bombes..."

suite sur http://www.legrandsoir.info/a-rakka-les-bombes-francaises-tuent-d-abord-les-civils.html

Certains des lecteurs de Médiapart vont-ils accuser le Washington Post de conspirationniste (comme ils le font systèmatiquement dès lors qu'une vérité les dérange car elle leur est insupportable et contraire à leur cathéchisme)  afin de  nuire à la répution de grand chef de guerre Hollande comme l'ont désigné un certain nombre de médias français ?

  

sauf que j'ai cherché la source et n'ai rien trouvé.

Extrait Wikipédia, proposé à la méditation de Christian Salmon :

Durant l'hiver 67 av. J.-C., Pompée reçoit, par la lex Gabinia , la motion portant le nom du tribun de la plèbe Gabinius, un imperium exceptionnel pour éliminer la piraterie de Méditerranée. En effet, par leurs raids incessants, les pirates qui perturbaient considérablement le transport de vivres vers Rome depuis la Sicile et l'Égypte, menacent d'affamer la péninsule italienne.

Les sénateurs, parmi lesquels Quintus Lutatius Catulus, l'un des deux consuls de l'année 78 av. J.-C., qui craignent une nouvelle dictature, sont réticents à lui accorder de tels pouvoirs. La loi est pourtant adoptée sous la pression du peuple. Pompée s'acquitte de sa fonction méthodiquement. Il dispose de 500 navires de guerre et de 120 000 hommes, l'équivalent de vingt légions. La Méditerranée est divisée en treize zones, chacune confiée à un des 24 légats à la tête d'une flotte. La mer est rapidement nettoyée d'ouest en est et les pirates sont refoulés vers leurs repaires de Cilicie dans l'est du bassin méditerranéen. C'est à ce moment que Pompée se rend pour la première fois à Athènes. Très populaire, Pompée est acclamé par la foule athénienne car il n'a pas dérobé les biens des temples de la ville.

Pour vaincre les pirates définitivement, Pompée lui-même, à la tête de soixante navires, bientôt rejoints par de nombreux autres, leur porte alors le coup final en attaquant le port de Coracesium. Il obtient leur capitulation et sait se montrer magnanime envers ceux qui se rendent, en installant un grand nombre d'entre eux avec leurs familles dans la ville de Soli, qui est rebaptisée Pompeiopolis.

Les hommes d'aujourd'hui comme ceux d'hier vivent dans le monde réel et le savent et pas seulement dans le monde du virtuel des jeux video et des récits mythiques du "story telling" des publicitaires qui justifient la domination d'une poignée de gens...bien sûr comme vous le dites sur la fin de votre texte, le " bilan de ces trente dernières années de politique nous explose à la figure". vous auriez pu ajouter l'importance du narcissisme, du"moimisme", la vacuité du projet dominant, la crise de la gauche...notre époque quoi. A ne s'en tenir qu' à un seul aspect a l'origine des " perditions " terroristes, celui du contrôle de sa vie propre, on voit bien la multiplication des impasses et la présence de la violence du contrôle social partout...la perspective c'est un travail aliénant, mal payé, sous le contrôle des petits chefs pire encore que celui du père ou le chômage avec pôle emploi sur le dos...pour beaucoup il n'y a pas de sorties que l'accablement jour apres jour...ce n'est pas seulement "la guerre des storytelling " mais une vraie guerre sociale dans laquelle nous sommes qu'on l'habille comme on voudra pour la dissimuler. Il faut essayer de partir de là pour essayer de comprendre même un peu comment l'aliénation et la réification mènent à de telles extrémités...si c'était cela votre projet.

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

"Article flou, sans fil conducteur, qui tire sur toutes les ficelles de manière ambiguë "

Je dois avouer que c'est un peu comme cela que je l'avais ressenti, mais n'étant pas trop confiant dans mes capacités de lecture et de compréhension, j'avais laissé de côté ce ressenti et m'étais limité à mes réactions les plus évidentes. Je n'aurais pas su d'ailleurs m'exprimer aussi simplement et clairement que vous venez de le faire.

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

Les commentaires de Christian Salmon me choquent. Je souhaiterais qu'il m'explique mais il s'agit certainement d'une prétention déplacée.

Ils me semblent, en effet, inutiles et dangereux. Comme nombre de journalistes  se le permettent trop souvent, ils ne font qu'agiter des critiques sans apporter les preuves de fonds nécessaires et, surtout, sans proposer, en contrepartie, des solutions efficaces.

C'est la grande mode dans l'opposition, par esprit de vengeance et, surtout, à l'approche d'une échéance électorale.

Ma réaction est toujours la même : "après avoir déclaré ce que vous venez de déclarer, si vous aviez le pouvoir d’agir maintenant, vous feriez quoi ??

Ne nous étonnons pas que ce type de « bavassage » qui s'adresse perfidement, avec quelle condescendance !, à la partie la plus irréfléchie des citoyens-auditeurs-lecteurs, en décourage de plus en plus de participer à la vie (ou, devrait-on dire, plutôt, à la mort) politique  de leur pays.

Mais n'est-ce pas le but poursuivi par les tireurs de ficelles de l’ombre, les profiteurs du système qui redoutent comme la peste, le renforcement des démocraties actives, porteuses de rééquilibrages sociaux-économiques ?

Tous les débordements les plus sanglants auxquels nous assistons depuis des lustres n'ont qu'une motivation : la préservation de certains business et de puissants intérêts particuliers. Le tout habillé de prétextes politiques ou religieux totalement fallacieux. Le thème des armes de destruction massive représentant le summum du bluff politique et illustrant le niveau de compétence et de suffisance de J.W. Bush et de ses affidés. 

Résultat : des dégâts politiques mondiaux devenus ingérables, des morts par centaines de milliers mais pas de sanctions !!

Alors, pourquoi Daesh et autres, soutenus par des intérêts puissants, se priveraient-ils d’en rajouter dans l’outrance ?

 

Médiapart devrait s'employer à éclairer systématiquement ses lecteurs plutôt que de se laisser entraîner vers  des attitudes qui relèvent plus de la course généralisée à l'audimat que de la volonté de rehausser le niveau intellectuel du journalisme qui en aurait, cependant, bien besoin.

Merci pour cette excellente analyse, qui me paraît 100 fois plus pertinente que les gesticulations de notre exécutif. Quel malheur que notre classe politique soit aveugle, coupée des réalités, souvent inculte, hors-sol en somme. 

Quel trace va laisser François Hollande dans l'histoire de France ? un mou-du-genou qui partait en guerre un peu partout pour se prouver sa détermination ? un traître à sa parole, qui ne respecte pas ses engagements politiques ?  un traître à la France qui accepte sans broncher toutes les injonctions de la commission de Bruxelles ?  Un dément qui prétend mener une guerre idéologique en tripotant la constitution ?

On ne peut que se désoler de voir la tournure des événements, comme si les faits n'étaient pas déjà assez sinistres comme ça.

Il y a quelques dizaines de minutes, sans doute parceque je n'ai pas encore vu pointer dans le paysage politique français la personne qui me donnerait envie de voter pour elle aux prochaines présidentielles, je me suis dit: et si on proposait le job à OBAMA?

Mon imaginaire fonctionne, cela me rassure...Sourire

Juste deux questions simples, svp :

- quel est votre niveau d’instruction, par rapport à celui de Monsieur Hollande ?

- qu'avez-vous réalisé de grandiose dans votre vie ? ….

...pour vous permettre d'interpeler avec autant d'outrance un personnage public qui, comme nous tous, est certes perfectible mais assure avec conviction et dans l’adversité, la continuité de la République et de la démocratie à la française.

Je n'en dirais pas autant de ses principaux concurrents.

Et puis, lorsqu'on est un homme ou une femme de droite convaincu(e), pourquoi ne pas pousser la conviction jusqu'à refuser pour soi-même et ses proches, tous les avantages, notamment sociaux, institués par des gouvernements et des élus plutôt de gauche : congés, temps de travail, remboursements de soins, vote des femmes ... ?

 

Les échanges d'idées argumentés sont bénéfiques en toutes choses mais les agressions verbales gratuites n'ont jamais mené à rien de bon. Elles ne font que discréditer leurs auteurs, surtout en des périodes très sensibles comme celle que nous subissons aujourd'hui.

  • Nouveau
  • 22/11/2015 20:07
  • Par

Je me demande si certains retraités du bulbe n'essaieraient pas de nous faire prendre leurs vessies pour des lanternes...

Pendant des années, les experts hexagonaux de la révolution en chambre ont nié le fait (avéré) que, suite à répression sanglante du régime syrien contre une révolution pacifique qui menaçait son existence, l'impérialisme américain (Über Allès) lui a substitué en catimini une "résistance" faite de soldatesque cléricalo-fasciste : des supplétifs entrainés au combat par les services (publics ou privés) de l'administration américaine, et arrosés en continu par les monarchies du Golfe (alliées des USA) via obscurs circuits du pétrodollar.

Pendant des années, ces experts de la géopolitique en pyjama ont entretenu la fiction d'une armée syrienne libre, démocratique et laïque, en tentant de dissimuler les faits connus de tous les observateurs (dont américains) présents sur le terrain.

Contre toute évidence, ils ont nié le fait que la résistance armée est aujourd'hui composée quasi exclusivement de milices salafistes et djihadistes : Jabhat al-Nosra (alias al-Qaïda fi Bilad ash-Sham), Islamic State in Irak (ISI, puis ISIL, puis ISIS alias "Daesh"), etc.

Ils ont mis en avant les rivalités féodales entre supplétifs, tout en faisant mine d'oublier que ces affrontements sporadiques mais sanglants ne visaient qu'à mettre la main sur les approvisionnements occidentaux en matériels et liquidités, et à se placer manu militari sur "les marchés internationaux" : ceux qui, des terminaux pétroliers turcs à celui d'Ashkelon (Israël), ont avidement absorbé (et absorbent toujours) les barrils de brut made in EI.

80 000 bp/jour au bas mot, plus quelques poils de barbe... et combien de camions citernes en goguette sur les autoroutes turques ?  

Bien entendu, les géopoliticiens de la maison BHL se sont gardés d'ajouter que ces bisbilles commerciales n'ont jamais empêché les djihadistes de se rabibocher entre eux pour remplir leur mission commune : semer le « chaos constructif » (de Condoleeza Rice) dans les territoires assujettis au pétrodollar, de la "Syrie libérée" au "Sunni Irak", en passant par le "Free Kurdistan" et l'"Arab Shia State"... Cartes d'état-major et explications ici, à diffuser dans les maisons de retraite hexagonales.

Mais voici qu'aux USA, la vérité éclate au grand jour, une clarification boostée par la campagne électorale et règlements de comptes afférents... Déclassification de documents accablants, aveux publics de hauts responsables plus ou moins repentis, tels les généraux Wesley Clark et Michaël T. Flynn (pro-republican ? So what !), lapsus plus ou moins freudiens de Mister President (voir ici pour se détendre), etc.

Et voici que, suite à violation "accidentelle" de l'espace aérien turk (i.e. otanien) par les aéronefs du diabolique Poutine, Barack Obama se décide enfin à bombarder les camions-citerne de "Daesh", lire (entre autre) ce billet...

Du coup, après avoir échoué à nous faire gober que « Al-Nosra fait du bon boulot », les mêmes géopoliticiens se replient fissa sur la nouvelle ligne de défense hegagonale : ok, les monarques du Golfe ne sont pas blanc-blancs, reconnaissent-ils. Mais il y voient une nouvelle occasion d'affirmer que leur "guerre contre le terrorisme", c'est « les Arabes les musulmans » vs « les Européens »... Et donc, feu sur "les quartiers" ! 

Moralité : Ancêtre égale Gros malin.

Tyler Durden's picture

ISIS Coverup: US Centcom Accused Of Lying To President, Congress, Public About Airstrikes, Ground FightSubmitted by Tyler Durden on 11/22/2015 - 12:31

According to current and former officials who spoke on the condition of anonymity, US Central Command may have been involved in a year long effort to obscure the fact that America’s strategy to combat ISIS simply was not effective. "At the least,the prospect that senior officials intentionally skewed intelligence conclusions has raised questions about how much Mr. Obama, Congress and the public can believe the military’s assessments."  

Merci Danyves. J'ajoute que les accusations viennent de l'intérieur de la forteresse CENTCOM (United States Central Command, cv ici).

The Daily Beast, Sep.9, 2015 : « Exclusive : 50 Spies Say ISIS Intelligence was Cooked ».

New York Times, Sep.23, 2015 : « Military Analyst Again Raises Red Flags on Progress in Iraq ».

Business Insider (UK), Sep.24, 2015 : « The ISIS intel scandal is 'directly at the heart of Central Command' ».

La plainte rédigée à l'attention de Mr President himself est signée par deux Senior Analysts du Centcom, et appuyée par cinquante autres espions de moindre rang. Et selon le Daily Beast, « One person who knows the contents of the complaint said it used the word “Stalinist” to describe the tone set by officials overseeing the military’s analysis. »

Du coup, ZeroEdge est fondé à s'interroger : « So you decide. Is this the administration pressuring Centcom into telling Obama what he wants to hear, or is this Centcom deliberately obscuring the situation on the ground in order to pursue an agenda being pushed by intelligence officials hell bent on bringing about regime change in Syria even it means keeping ISIS operational ? »

Irresponsabilité courtisane ou complot impérialiste ? La question se pose (devrait se poser) à chacun d'entre nous, qu'il soit rédacteur ou contributeur, gardien de la ligne occidentale ou "troll poutinien". Perso, je me garde de trancher, mais je trouve la seconde alternative moins flippante que la première...

De loin le meilleur article analytique publié sur Mediapart depuis les attentats ! Merci !

Un peu de recul et de hauteur, vous avez raison Monsieur Salmon : l'arme la plus efficace contre le terrorisme reste l'intelligence.

Dans ces conditions comment en vouloir aux socialistes ?

En complément à cet article, je recommande la lecture de ces deux textes (en anglais mais on peut toujours se faire aider par Google traduction pour ceux qui ne lisent pas l'anglais):


http://www.theguardian.com/commentisfree/2014/sep/04/jihad-fatal-attraction-challenge-democracies-isis-barbarism?CMP=share_btn_tw

http://www.nybooks.com/blogs/nyrblog/2015/nov/16/paris-attacks-isis-strategy-chaos/


Ce commentaire a été dépublié par son auteur.
Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

anonymous_1-081315.jpg

parce qu'il faut continuer à rire malgré tout... Rigolant

Johnny Hallyday irait "combattre" l'Etat islamique, s'il n'était "pas chanteur"

Après l'annulation d'un concert, samedi à Bruxelles, le chanteur a répondu aux questions du "Parisien".

"Ce qu'ils ont fait, c'est ignoble, ignoble."Alors qu'un de ses concerts a été annulé à Bruxelles, samedi 21 novembre, pour des raisons de sécurité Johnny Hallyday a commenté les récents attentats commis en France, dans Le Parisien. "Si je n'étais pas chanteur, je prendrais une arme et j'irais combattre [les terroristes]", assure le chanteur de 72 ans.

Le chanteur raconte avoir été victime d'une "chute de tension", mercredi soir, à l'issue d'un concert en Moselle. C'est "le contrecoup de ce qui s'est passé" le 13 novembre à Paris, a-t-il expliqué. "Les attentats m'ont re