Pédophilie: l’ancien évêque d’Orléans condamné pour non-dénonciation

Par

L’ex-évêque d’Orléans André Fort a été condamné jeudi à huit mois de prison avec sursis pour ne pas avoir dénoncé les agissements d’un prêtre pédophile, Pierre de Coye de Castelet, condamné pour sa part à deux ans de prison ferme.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L’ancien prêtre Pierre de Coye de Castelet a été jugé coupable d’atteintes sexuelles sur mineurs de moins de 15 ans et condamné à trois ans de prison, dont deux ferme, jeudi 22 novembre au tribunal correctionnel d’Orléans. Son supérieur hiérarchique de l’époque, l’ancien évêque André Fort, a été reconnu coupable de n’avoir pas dénoncé ces faits dont il avait été informé par une victime, et a été condamné à huit mois de prison avec sursis.