Retraites: la désastreuse stratégie du saut dans le vide

Par

Depuis deux ans, l’exécutif entretient une stratégie du flou sur une réforme qui va toucher plus de 45 millions de personnes. Comment le nouveau régime se mettra-t-il en place ? Il est demandé aux Français d’accepter la réforme sans connaître précisément ses mécanismes les plus cruciaux. 

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le projet de loi de réforme des retraites, présenté en conseil des ministres ce vendredi 24 janvier, marquera une rupture à plus d’un titre. Par l’ampleur de sa cible, d’abord : presque 30 millions d’actifs et de chômeurs cotisent au titre de l’assurance-retraite, et 16 millions de retraités touchent une pension. Par la profondeur de la transformation prévue, ensuite : si la réforme aboutit, le système de retraite français deviendra un régime « universel » par points, qui devrait rassembler tous les régimes généraux et complémentaires existants.