En Corse, la guerre des déchets fait rage

Par

Plusieurs incendies criminels ont détruit des installations et du matériel appartenant à des entreprises de traitement et de transport des déchets. Racket ou règlements de comptes pour le contrôle de marchés publics ? L’ombre des clans mafieux plane sur le secteur des déchets. 

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Quatre camions de ramassage des ordures incendiés à Monticello ; un centre de tri des déchets ravagé par les flammes ; six camions de la société Rocca Transports détruits par le feu… Les incendies criminels se sont multipliés ces derniers mois en Corse dans le secteur de la collecte, du transport et du traitement des déchets ménagers. Cette violence à bas bruit, qui ne fait pas couler de sang et ne donne lieu qu’à de courts articles dans les médias locaux, est pourtant en train de prendre des proportions alarmantes. La Corse ressemblera-t-elle bientôt à Naples ?