Barrage contre l’extrême droite : la hiérarchie catholique aux abonnés absents

Une partie des catholiques s’émeut de la position ambiguë de la Conférence des évêques qui refuse de prendre position pour le second tour de l’élection présidentielle.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Alors que l’extrême droite n’a jamais été aussi proche de l’Élysée, la hiérarchie catholique est le seul des principaux cultes à ne pas avoir appelé à lui faire barrage. Depuis le premier tour, les représentants de la communauté musulmane (le Conseil des mosquées de France, la Grande Mosquée de Paris ou le Rassemblement des musulmans de France, etc.) comme ceux de la communauté juive (le Grand rabbin de France, le consistoire) se sont tous clairement prononcés pour inviter leurs fidèles à empêcher l’arrivée au pouvoir de Marine Le Pen.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal