La justice ordonne à un maire FN d'ouvrir un local aux musulmans pour l'Aïd

Par

D'après l'AFP, le Conseil d'Etat a ordonné mercredi à la municipalité FN de Mantes-la-Ville d'ouvrir un local aux musulmans pour la fête de l'Aïd jeudi, alors que l'association cultuelle, en conflit avec le maire, avait été déboutée en première instance.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

D'après l'AFP, le Conseil d'Etat a ordonné mercredi à la municipalité FN de Mantes-la-Ville (Yvelines) d'ouvrir un local aux musulmans pour la fête de l'Aïd jeudi, alors que l'association cultuelle, en conflit avec le maire, avait été déboutée en première instance.