500 millions de dollars de plus débloqués pour l'Amazonie

Par
De "grands donateurs" internationaux, dont la Banque mondiale, la Banque interaméricaine de développement et l'ONG Conservation International, vont débloquer 500 millions de dollars supplémentaires en faveur de la protection des forêts tropicales, dont la forêt amazonienne, a annoncé lundi l'Elysée.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

NATIONS UNIES (Reuters) - De "grands donateurs" internationaux, dont la Banque mondiale, la Banque interaméricaine de développement et l'ONG Conservation International, vont débloquer 500 millions de dollars supplémentaires en faveur de la protection des forêts tropicales, dont la forêt amazonienne, a annoncé lundi l'Elysée.