L'affaire des détournements de la maire d'Aix-en-Provence est comme enterrée

Par

Cela va faire bientôt un an que le juge d’instruction Marc Rivet a bouclé l’enquête politico-financière qui vaut à Maryse Joissains, 74 ans et maire d'Aix-en-Provence, une mise en examen pour détournement de fonds publics et prise illégale d’intérêts. Le parquet n'a toujours pas rédigé son réquisitoire.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Achille Kiriakides, le nouveau procureur de la République d’Aix-en-Provence, qui a pris ses fonctions en septembre, a trouvé sur son bureau un dossier politiquement sensible dont il se serait sans doute bien passé. Cela va faire bientôt un an que le juge d’instruction Marc Rivet a bouclé l’enquête politico-financière qui vaut à Maryse Joissains, 74 ans, la maire de la ville, une mise en examen pour détournement de fonds publics et prise illégale d’intérêts.