Faut-il s’inquiéter du virus mutant repéré au Royaume-Uni?

Par

La France a réautorisé la circulation des voyageurs en provenance du Royaume-Uni ce 23 décembre, à condition de présenter un test négatif sensible au variant anglais. Tour d’horizon des questions suscitées par ce virus mutant, de la recherche de ses traces en France, à sa potentielle nuisance, en passant par l’efficacité des moyens pour s’en prémunir.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

De l’autre côté de la Manche, on annonce de façon dramatique « une nouvelle souche hors de contrôle », selon le ministre de la santé britannique, qui justifie un reconfinement de Londres et d’une partie de l’Angleterre à cinq jours du réveillon. Une cinquantaine de pays ont en conséquence décidé de fermer leurs frontières, entraînant des embouteillages monstre de camions coincés à Douvres.