Ouverture du premier procès lié aux attentats du 13 novembre

Par
Le premier procès lié aux attentats du 13 novembre 2015 à Paris et Saint-Denis s'est ouvert mercredi devant les représentants de centaines de parties civiles bien que les trois prévenus, dont l'ultime logeur de deux des auteurs, fassent figure de comparses.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Le premier procès lié aux attentats du 13 novembre 2015 à Paris et Saint-Denis s'est ouvert mercredi devant les représentants de centaines de parties civiles bien que les trois prévenus, dont l'ultime logeur de deux des auteurs, fassent figure de comparses.