«À l’air libre», épisode 5: nos libertés individuelles et les travailleurs oubliés

Au programme de ce cinquième numéro : le respect de nos libertés individuelles sous état d’urgence sanitaire, la condition des « travailleurs oubliés » qui ne peuvent pas télétravailler, Wuhan en confinement allégé et les confinautes.

Cet article est en accès libre. L’information nous protège ! Je m’abonne

Nous sommes le mardi 24 mars 2020 et le confinement est toujours de rigueur. Tout comme l’information et vos témoignages : bienvenue dans « À l’air libre », pour prendre une bouffée d’oxygène !

À l'air libre - épisode 5 © Mediapart

Au programme : 

  • La loi instaurant l’état d’urgence sanitaire menace-t-elle nos libertés publiques et à quel point ?

Valentine Oberti reçoit :

Jérôme Hourdeaux, journaliste à Mediapart ;

Olga Mamoudy, professeure de droit public à l’université polytechnique des Hauts-de-France ;

Nicolas Hervieu, enseignant à Sciences-Po Paris.

  • La crise vue de Wuhan, en Chine

Avec Arnauld Miguet, le correspondant permanent en Chine de France Télévisions, resté à Wuhan depuis le début du confinement qui a commencé le 23 janvier dernier.

  • Les « travailleurs oubliés » : ils ne sont pas soignants mais leur mission, impossible en télétravail, est utile au fonctionnement de la société

Mathieu Magnaudeix reçoit : 

Jérémy Wick, livreur Deliveroo à Bordeaux ;

Magali Mollé, assistante maternelle en Seine-et-Marne ;

Fabien Pasquerault, gérant d’Adom en Vendée ;

Odile Bernard, femme de ménage.

  • Les confinautes

Usul et Cotentin se proposent d’explorer le Web et de chercher ce que ce moment particulier a inspiré aux internautes. 

Pour nous écrire, deux adresses : alairlibre@mediapart.fr pour vos témoignages et covid@mediapart.fr pour vos informations et documents.

Bonne émission !

Pas de mobilisation sans confiance
Pas de confiance sans vérité
Soutenez-nous