Devant le Congrès, Mueller martèle qu'il n'a pas disculpé Trump

Par
L'ancien procureur spécial Robert Mueller a défendu mercredi devant le Congrès américain la probité de son enquête sur l'ingérence de la Russie dans l'élection présidentielle de 2016.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

WASHINGTON (Reuters) - L'ancien procureur spécial Robert Mueller a défendu mercredi devant le Congrès américain la probité de son enquête sur l'ingérence de la Russie dans l'élection présidentielle de 2016.