Soupçons d'emploi fictif: la justice enquête sur l’ex-assistant du député Louis Aliot

Par

Selon nos informations, le parquet de Perpignan a ouvert une enquête préliminaire sur des soupçons d’emploi fictif visant Mohamed Bellebou, ancien assistant du député frontiste Louis Aliot.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Selon nos informations, le parquet de Perpignan a ouvert mi-2017 une enquête préliminaire sur des soupçons d’emploi fictif visant l'ex-assistant du député frontiste Louis Aliot, Mohamed Bellebou. Contacté par Mediapart, celui-ci assure que son emploi était « réel ».