Blanquer et Darmanin, symboles et symptômes de l’échec de Macron

Par

Les deux hommes forts du dispositif imaginé par Emmanuel Macron sont mis en difficulté. Mais plutôt que de s’interroger sur ses choix politiques, le président de la République laisse faire. Et relativise.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le dispositif gouvernemental imaginé par Emmanuel Macron est en train de s’effondrer, emportant avec lui toutes les promesses de 2017. En l’espace de quelques jours, deux ministres, jusqu’ici présentés comme les pièces maîtresses de l’équipe choisie en juillet par le président de la République, ont détruit l’édifice déjà fragile de La République en marche (LREM). Deux ministres issus de la droite dure, placés là pour satisfaire le nouvel électorat du chef de l’État, et laissés libres de faire ce qu’ils veulent. Quitte à défaire tout le reste.