La piste criminelle "sérieusement envisagée" pour l'incendie de Courchevel

Par
La piste criminelle est "sérieusement envisagée" dans l'enquête sur l’incendie qui a fait deux morts et 17 blessés, dont quatre gravement, le 20 janvier à Courchevel (Savoie), a déclaré vendredi la procureure d’Albertville, Anne Gaches.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

LYON (Reuters) - La piste criminelle est "sérieusement envisagée" dans l'enquête sur l’incendie qui a fait deux morts et 17 blessés, dont quatre gravement, le 20 janvier à Courchevel (Savoie), a déclaré vendredi la procureure d’Albertville, Anne Gaches.