Avec 19,6 % des suffrages, Jean-Luc Mélenchon a réalisé un score qui dépasse de loin le réduit dans lequel végétait la gauche radicale. Inspirée par les réflexions de Chantal Mouffe sur le « populisme de gauche », sa campagne se conclut par une consultation des Insoumis pour définir l’attitude à adopter face au duel de second tour entre Emmanuel Macron et Marine Le Pen.