L’ex-chef de la police municipale de Vincennes condamné pour agression sexuelle

Par

L’ex-chef de la police municipale de Vincennes a été condamné en appel pour agression sexuelle et figure désormais dans le fichier des délinquants sexuels. Alertes ignorées en interne, préjugés sexistes, silence des agents : cette affaire concentre toutes les problématiques des cas de violences sexuelles au travail.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

« Je crois que c’est juste ça que je voulais entendre, c’est ce mot final. Quand la juge a prononcé les mots “condamne monsieur T.”, je n’ai fait qu’entendre “condamne”, “condamne”, et là les émotions sont montées. » Le 20 juin, Karine Guigue a obtenu, devant la cour d’appel, la condamnation pour agression sexuelle de son ancien supérieur, Stéphane T., 60 ans, ex-chef de la police municipale de Vincennes (Val-de-Marne). Le sexagénaire figure désormais dans le fichier des délinquants sexuels, une inscription automatique après ce type de condamnations.