La justice dit avoir les preuves d’un « complot » politique à Toulouse

L’ancienne députée LR Laurence Arribagé et un représentant du fisc seront jugés pour avoir tenté de faire tomber une concurrente LREM à Toulouse. Au terme de son enquête, le juge saisi de cette affaire a réuni toutes les pièces d’un « complot » politique, selon les informations de Mediapart.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Longtemps engagée aux côtés de Nicolas Sarkozy, Laurence Arribagé a toujours soutenu son mentor dans ses épreuves judiciaires. « Il mérite le respect et l’application des principes du droit », déclarait par exemple l’ancienne députée de Haute-Garonne, le 3 mars 2021, au soir de la condamnation en première instance de l’ex-président de la République dans l’affaire Bismuth. Un dossier que les sarkozystes ont toujours dénoncé, comme tant d’autres, comme étant le fruit d’un improbable « complot ».

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal