Dans un collège de Palaiseau: «Oui à la réforme, mais pas celle-là»

Par

Les enseignants du secondaire ont fait grève pour protester contre la mise en place de la réforme du collège. Au collège Joseph-Bara de Palaiseau, dans l'Essonne, les professeurs grévistes estiment que les nouveaux programmes sont mal conçus et inefficaces pour la réussite des élèves.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

De leur propre aveu, les professeurs du collège Joseph-Bara de Palaiseau (Essonne) n’ont pas la culture de la grève. C’est même la première fois qu’ils érigent des banderoles sur la grille de leur établissement et organisent cette opération « collège mort » pour protester contre la réforme du collège. Dès le début des cours, ce 26 janvier, les 32 grévistes – sur 35 professeurs – ont expliqué aux élèves venus en cours qu’ils pouvaient rebrousser chemin. Une grappe d’entre eux en profite pour traîner sur les bancs extérieurs, discuter et rire ensemble.