Retraites: les députés LREM attendent la fumée blanche du 49-3

Par

Le premier ministre laisse la porte ouverte à une adoption de la réforme des retraites grâce au 49-3, procédure sans vote. Les oppositions dénoncent le possible coup de force quand la majorité avance tant bien que mal dans le flou. Récit.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Drôle de guerre à l’Assemblée nationale. Les groupes politiques qui bataillent avec la majorité sur la réforme des retraites attendent le déclenchement du 49-3. Cette disposition de la Constitution, qui doit faire l’objet d’une délibération en Conseil des ministres, permet au gouvernement de faire adopter un texte sans vote. Toujours chargé d’électricité, le temps est désormais suspendu à la décision d’Édouard Philippe.