Elysée, PS et Matignon en pleine confusion

Alors que le mouvement contre la loi sur le travail se cristallise autour des blocages, le gouvernement enchaîne les discours contradictoires sur un possible aménagement du texte.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Cacophonie ou dérapages contrôlés ? Depuis 48 heures, ministres, députés et responsables du PS semblent dire tout et son contraire sur l’avenir de la loi sur le travail. Officiellement, il n’est pas question de reculer, en particulier sur le fameux article 2, qui consacre l’inversion de la hiérarchie des normes – les accords d’entreprise prévaudraient sur les accords de branches. Dans le détail, cependant, des aménagements seraient possibles. Même s’ils risquent d’être de pure forme.