Faible mobilisation en France pour la "Marée populaire"

Par
La "marée populaire" souhaitée par les opposants à la politique sociale d'Emmanuel Macron a faiblement mobilisé samedi, malgré une union inédite de forces syndicales, de formations politiques de gauche et d'associations.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - La "marée populaire" souhaitée par les opposants à la politique sociale d'Emmanuel Macron a faiblement mobilisé samedi, malgré une union inédite de forces syndicales, de formations politiques de gauche et d'associations.