Le mystère Christiane Taubira

Par

Aussi emblématique qu'elle est critiquée, la ministre de la justice choisit finalement de rester à son poste, alors que ses ex-collègues et amis Arnaud Montebourg, Benoît Hamon et Aurélie Filippetti n'y sont plus. C'est une nouvelle étape d'une trajectoire politique compliquée.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Partira, partira pas ? À chaque remaniement ministériel, la même question. Christiane Taubira a beaucoup hésité ces dernières heures. Beaucoup consulté aussi, auprès de ses amis, au PRG et au PS notamment. La ministre de la justice a notamment demandé son avis au vieux sage Pierre Joxe, ancien ministre de François Mitterrand devenu récemment avocat. « Je me réjouis qu’elle reste au gouvernement et à la justice. Elle a commencé des chantiers qui n’ont pas encore abouti, notamment sur le droit des mineurs, et c’est quelqu’un d’opiniâtre », confie Pierre Joxe, un brin admiratif.