L’incendie d’une usine Seveso à Rouen fait craindre une pollution toxique

Par et La Rédaction Du Poulpe (Rouen)

Un vaste incendie s’est déclaré dans la nuit de mercredi à jeudi sur le site de l’usine Lubrizol. Le panache de fumée a atteint 22 km de long. L’incendie est maîtrisé mais devrait prendre plusieurs jours pour être éteint. La préfecture se veut rassurante mais n’a que peu d’éléments concrets pour appuyer ses dires.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

« Pas de toxicité aiguë. » Dans la matinée, la préfecture de Seine-Maritime s’est voulue rassurante après qu’un gigantesque incendie s’est déclenché, dans la nuit de mercredi à jeudi, dans une usine de produits chimiques à Rouen. « Par mesure de précaution et même si à ce stade au vu des premières analyses il n’est pas mesuré de toxicité aiguë dans l’air, il est conseillé, dans l’attente du résultat actualisé des mesures de qualité de l’air sur les principales molécules, d’éviter dans l’agglomération de Rouen les déplacements non indispensables », écrit la préfecture dans un communiqué.